Roland-Garros 2017 : Marin Cilic, quart de finaliste sous-marin face à Stanislas Wawrinka

Roland-Garros 2017 : Marin Cilic, quart de finaliste sous-marin face à Stanislas Wawrinka

Publié le , modifié le

Avant d'affronter Stanislas Wawrinka mercredi, Marin Cilic a connu un parcours des plus tranquilles. Le Croate aborde son quart de finale avec beaucoup de fraîcheur.

Il trace sa route. Sans faire de bruit. Marin Cilic est pourtant bien en quarts de finale de Roland-Garros. Pour lui, c’est une première, du côté de la Porte d’Auteuil. Et ça passe plutôt inaperçu. Que le Croate se rassure : mercredi, le public parisien aura les yeux braqués sur lui. Enfin, sur son duel face à Stanislas Wawrinka, pour être plus précis. Le vainqueur de l’édition 2015 n’a pas concédé le moindre set depuis le début de la quinzaine ? Cilic aussi. Mieux, le 7e joueur mondial n’a laissé que des miettes à ses adversaires. Seulement 26 petits jeux !

"Marin joue très bien ici cette année, admet Wawrinka. Il a atteint plutôt facilement les quarts", a d'ailleurs relevé Wawrinka. Son parcours dans cette édition 2017 ressemble effectivement à une promenade de santé. Un 1er tour tranquille face au Letton Ernests Gulbis (6-3, 6-3, 6-3).

VIDÉO : Superbe échange à la volée entre Gulbis et Cilic

Un 2e tout aussi serein, contre le Russe Konstantin Kravchuk (6-3, 6-2, 6-2). Puis une démonstration contre un spécialiste de la terre, l’Espagnol Feliciano Lopez (6-1, 6-3, 6-3). Et comme si ça ne suffisait, son 8e de finale face à Kevin Anderson a tourné court abrégé, lorsque le géant sud-africain a jeté l’éponge, alors qu’il était mené 6-3, 3-0.

VIDÉO : l'abandon d'Anderson envoie Cilic en quarts

Autrement dit, Cilic sera frais comme un gardon. Cette économie d’énergie ne sera pas superflue : son quart face à Wawrinka promet un duel de cogneurs. "Il va essayer de prendre le jeu à son compte, prédit le Vaudois. Je devrai trouver le moyen de bien retourner et de dicter l'échange du fond du court." Le n°3 mondial sait de quoi il parle. Cilic, il l’a dominé à neuf reprises… en onze confrontations. Et quatre fois en autant de duels sur terre battue. Son dernier revers face au Croate commence à dater. Il remonte à l’Open d’Australie 2010. Cilic n’avait que 22 ans. Depuis, il a joué 10 quarts en Grand Chelem.

Gil Baudu @gbaudu