Pouille, Tsonga, Gasquet, Monfils
Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Gaël Monfils et Richard Gasquet. | AFP

Pouille, Tsonga, Gasquet, Monfils, qui est le plus fort ?

Publié le , modifié le

La victoire de Lucas Pouille lors de l'Open de Moselle 2016, sa première sur un tournoi ATP, n'a rien de surprenant. A 22 ans, le joueur réalise une saison de haute volée qui se résume en une statistique : avec deux quarts de finale en Grand Chelem (Wimbledon et US Open), Lucas Pouille est devenu le plus jeune joueur français depuis Yannick Noah à réaliser une telle performance. Pourtant, en comparaison de Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet et Gaël Monfils, le Nordiste n'est pas le plus précoce.

Le premier titre ATP

Create bar charts

L'année 2016 est définitivement celle de Lucas Pouille, et son titre à l'Open de Moselle n'est que la cerise sur un gâteau déjà bien garni. En finale, le Français a battu Dominic Thiem 7-6 (5), 6-2 pour s'adjuger son premier titre sur le circuit ATP à 22 ans.

Une performance tardive comparée à Gaël Monfils ou Richard Gasquet. Les deux ont remporté leur premier tournoi ATP en 2005, à respectivement 18 et 19 ans. Le premier avait battu l'Allemand Florian Mayer à Sopot 7-6 (6), 4-6, 7-5, tandis que le Bitérois s'était offert un joli cadeau d'anniversaire en battant Max Mirnyi en finale de l'Open de Nottingham 6-2, 6-3.

Des quatre Français, Jo-Wilfried Tsonga est celui qui a eu le démarrage le plus tardif. Son premier sur un tournoi ATP a été acquis en 2008 au tournoi de Bangkok alors qu'il était âgé de 23 ans. Il avait battu en finale Novak Djokovic 7-6(4), 6-4, alors numéro 3 mondial.

La première victoire sur un Grand Chelem

Create your own infographics

Là encore, Gasquet et Monfils font office de prodiges. Le premier, qui a participé à son premier Roland Garros à presque 16 ans, remporte sa première victoire en simple en Grand Chelem dans ce même tournoi trois ans plus tard. Il est alors âgé de 18 ans et se hisse au 3e tour où il est battu par Rafael Nadal. Gaël Monfils remporte lui sa première victoire à l’Open d’Australie en 2005 où il bénéficiait d’une wild card. Il bat au premier tour l’Américain Robby Ginepri.

Un petit tour et puis s’en va, c’est aussi le parcours de Lucas Pouille pour sa première victoire en Grand Chelem. C’était en 2013 contre l’Américain Alex Kuznetsov avant de tomber contre Grigor Dimitrov au tour suivant.

Jo-Wilfried Tsonga a lui signé sa première victoire en Grand Chelem à Wimbledon en 2007 en battant Julien Benneteau. Titulaire d’une wild card, il réalise un joli parcours avant d’être éliminé en huitièmes de finale par Richard Gasquet.

La première victoire contre un joueur membre du top 4 mondial


Create column charts

Faire tomber un joueur classé parmi les meilleurs mondiaux est une performance qui demande un minimum d’expérience. Lucas Pouille et Gaël Monfils y sont tous les deux arrivés à 22 ans en battant le même adversaire : Rafael Nadal. L’Espagnol s’est d’abord incliné contre Gaël Monfils à l’Open de Doha alors qu'il occupait la place de numéro 1 mondial. Lucas Pouille a lui fait trébucher Nadal à l’US Open 2016.


Jo-Wilfried Tsonga a lui réussi l'exploit de battre le numéro 4 Carlos Moya pour son premier match sur le circuit ATP. C'était en 2004 au tournoi de Pékin. De son côté, Richard Gasquet s’est offert le numéro 1 Roger Federer en 2005 à Monte-Carlo en quarts de finale. Une performance de haute volée pour le jeune homme de 18 ans qui était alors classé 101e à l’ATP.

Create bar charts

Dernier critère de comparaison : l’âge d’entrée dans le top 100 du classement ATP. Une fois encore, Richard Gasquet est le plus jeune à réaliser cette performance en septembre 2003 où il atteint la 95e place. Gaël Monfils lui emboite le pas en 2005 et se hisse au 79e rang à 19 ans.


Pour Jo-Wilfried Tsonga, ce top 100 sera atteint en 2007 avec un premier classement au rang 74. Lucas Pouille atteint lui cette performance en avril 2015 avec la 98e place.