Zverev balaie Mannarino, Thiem au forceps, Williams et Osaka en 8es : ce qu'il faut retenir de la nuit à Melbourne

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
La Française Fiona Ferro à Melbourne le 12 février 2021
La Française Fiona Ferro à Melbourne le 12 février 2021 | David Gray / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il n'y a plus de Français à Melbourne ! Sans surprise, Adrian Mannarino (tête de série N.32) a été largement dominé par le numéro sept mondial Alexander Zverev qui se qualifie tranquillement pour les huitièmes de finale. Grosse surprise en revanche pour Diego Schwartzman (N.9) qui s'est fait éliminer par Aslan Karatsev (N.114). Chez les dames, Fiona Ferro (N.46) n'a pas résisté à Iga Swiatek (N.17). Serena Williams (N.10), Naomi Osaka (N.3) et Simona Halep (N.2) poursuivent tranquillement leur petit bout de chemin, à huis clos et sous bulle sanitaire.

► Zverev trop fort pour Mannarino

Il n'y a plus de Français en lice dans le tableau masculin de l'Open d'Australie ! Dernier des dix Français en lice engagés à Melbourne, Adrian Mannarino, 36e mondial, a été battu sèchement (6-3, 6-3, 6-1) ce vendredi au 3e tour par Alexander Zverev en seulement 1h46 de jeu. Les chances françaises reposent désormais sur les épaules de Fiona Ferro, qui affrontera Iga Swiatek (N.15) ce vendredi en fin de matinée (pas avant 11h), et Kristina Mladenovic, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale. Le numéro sept mondial en est désormais à six victoires à zéro face à Mannarino qui n'a jamais rien pu faire face à la puissance et la fiabilité au service de son adversaire. Pour une place en quart de finale, l'Allemand sera opposé au vainqueur de la rencontre entre le Serbe Dusan Lajovic (27e) et l'Espagnol Pedro Martinez (87e).

à voir aussi Covid-19 : Melbourne à nouveau confiné, l'Open d'Australie passe à huis clos et dans une bulle Covid-19 : Melbourne à nouveau confiné, l'Open d'Australie passe à huis clos et dans une bulle

► Karatsev la grosse surprise, met Schwartzman sur la touche

Le Russe Aslan Karatsev, issu des qualifications, a éliminé Diego Schwartzman, nº9 mondial en trois sets (6-3, 6-3, 6-3) et un peu moins de 2h de jeu. Une performance exceptionnelle pour le joueur de 27 ans qui remporte le premier duel de sa carrière face à un Top 10. Il a développé un jeu très agressif face à l’Argentin qui n’était pas au rendez-vous. Schwartzman n’a réalisé que 5 coups gagnants sur l’ensemble de la rencontre contre 49 pour son adversaire. Le 114e joueur mondial n’avait jamais participé à un Majeur, le voilà en huitièmes de finale sans avoir perdu un seul set. Il devient également le premier joueur issu des qualifications à décrocher son ticket pour les huitièmes du tournoi australien depuis 2014.

► Thiem ultra résistant

Dominic Thiem s’est imposé face à Nick Kyrgios en cinq sets (4-6, 4-6, 6-3, 6-4, 6-4) et 3h24 de jeu. Après avoir manqué les deux premières manches, le numéro 3 mondial est revenu dans la rencontre en montrant une qualité de jeu digne des plus grands. La victoire semblait pourtant se diriger vers l’Australien qui s'est positionné, comme à son habitude en showman et qui a bénéficié d’un soutien incroyable de son public. Mais Thiem ne s’est pas laissé impressionné et a su profiter d’une baisse de régime de son adversaire pour se relever et l'empêcher de remporter son premier match en 3 sets gagnants sur dur, face à un membre du Top 10. Au prochain tour l’Autrichien retrouvera le Bulgare, Grigor Dimitrov.   

► Djokovic le survivant

Novak Djokovic a dû avoir quelques sueurs froides lors de son match face à l’Américain Taylor Fritz. Après avoir remporté les deux premières manches (7-6, 6-4), le numéro 1 mondial a été inquiété par des douleurs abdominales au cours du troisième set. Diminué physiquement, Nole a concédé les deux manches suivantes (3-6, 4-6) avant de revenir en forme dans le dernier set décisif. Un retour flamboyant auquel les spectateurs de la Road Laver Arena n’ont pas pu assister puisqu’en plein milieu du quatrième set, ils ont été évacués pour respecter le confinement.

Plus de spectateurs mais le résultat est toujours là pour Djokovic. Une victoire en cinq sets (7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 6-2) et 3h27 de jeu. Pour la sixième fois de sa carrière, le Djoker a été poussé dans un cinquième set après avoir remporté les deux premiers. C’est la cinquième fois qu'il en sort gagnant. Il se retrouve en huitièmes de finale du Majeur australien pour la 14e fois de sa carrière où il y retrouvera le Canadien Milos Raonic. Mais il a évoqué une déchirure musculaire. A voir la gravité de cette blessure et sa capacité à s'en remettre.

► Ferro renversée

La Française Fiona Ferro s’est inclinée face à la Polonaise Iga Swiatek en deux sets (6-4, 6-3) et 1h26 de jeu. Agressive sur chaque balle, la vainqueure de Roland Garros 2020 n’a laissé aucune chance à la joueuse de 23 ans qui n’a pas réussi à trouver ses marques. Imprécise au service avec cinq doubles fautes Ferro a tout de même fait mieux que l’an passé où elle était tombée au 2e tour. Swiatek est quant à elle insaisissable. La jeune joueuse de 19 ans vient de remporter sa dixième victoire consécutive en Grand Chelem sans avoir perdu le moindre set. Une dynamique à laquelle sa future adversaire, Simona Halep tentera de mettre fin au prochain tour. Les deux jeunes femmes s'étaient joués à Roland-Garros, pour un succès impressionnant de la Polonaise (6-1, 6-2)... en 8e de finale.

► Williams, Osaka et Halep tranquilles

Serena Williams a eu du mal à démarrer son match vendredi face à la 101e mondiale, Anastasia Potapova, mais s'est tout de même qualifiée (7-6 [5], 6-2) sans briller pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie. La jeune Russe de 19 ans a pris plusieurs fois le service de l'Américaine et s'est même procuré deux balles de premier set, mais la cadette des sœurs Williams a su retourner la situation, comme souvent, pour s'imposer en 1h39. "Je suis contente d'être à nouveau en 8es de finale et de m'en être sorti. Je n'ai pas eu un gros départ, je ne suis pas sortie des starting-blocks comme je le voulais. Il m'a fallu survivre dans cette première manche et c'est ce que j'ai réussi à faire", s'est félicité la cadette des sœurs Williams juste après sa victoire. Pour tenter de rallier les quarts de finale, l'ancienne N.1 mondiale (aujourd'hui 11e), en quête à 39 ans d'un 24e titre record en Grand Chelem, sera opposée à la cogneuse bélarusse Aryna Sabalenka, 7e mondiale.

La Japonaise Naomi Osaka, 3e mondiale, a décroché sa place pour les 8es de finale, en battant la Tunisienne Ons Jabeur (30e), 6-3, 6-2. Jabeur avait été une des révélations de l'an dernier à Melbourne, devenant la première joueuse du monde arabe à atteindre les quarts de finale d'un Grand Chelem. Cette fois, son parcours s'arrête au 3e tour. Osaka poursuit elle son chemin. Au prochain tour, elle affrontera l'Espagnole Garbiñe Muguruza (14e), ancienne N.1 mondiale finaliste l'an passé en Australie, et en pleine forme depuis quelques mois comme en atteste sa victoire en moins d'une heure cette nuit contre la Kazakhe Zarina Dyias (6-1, 6-1).

Aucun souci non plus pour la numéro 2 mondiale, Simona Halep qui s’est rassurée après un deuxième tour compliqué. La Roumaine s’est facilement imposée face à la Russe Veronika Kudermetova (6-1, 6-3), en 1 heure et 20 minutes de jeu. Elle rejoint les huitièmes de finale du tournoi pour la sixième fois de sa carrière, la quatrième consécutive.

► Dimitrov sans effort

Grigor Dimitrov s'est facilement qualifié pour le prochain tour. Le Bulgare a profité de l'abandon de son adversaire du jour, l'Espagnol, Pablo Carreño-Busta. Souffrant de douleurs abdominales, le 16e joueur mondial n'a pas pu se défendre contre son opposant et a rapidement été contraint à l'abandon (6-0, 1-0). En huitièmes de finale, Dimitrov sera opposé au gagnant de la rencontre entre l'Autrichien Dominic Thiem (N.3) et l'Australien Nick Kyrgios (N.47).

► Auger-Aliassime, le prince canadien

Félix Auger-Aliassime s’est imposé dans le duel des jeunes Canadiens face à Denis Shapovalov en trois sets (7-5, 7-5, 6-3) et 2h30 de jeu. Le joueur de 20 ans, classé 19e à l’ATP, a réalisé une performance très solide tout au long de la rencontre lui permettant de se retrouver en huitièmes de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la deuxième fois de sa carrière après l'US Open 2020, la première à Melbourne. Il sera donc le deuxième Canadien présent au quatrième tour après la victoire de Milos Raonic sur l'Hongrois Marton Fucsovics (7-6, 5-7, 6-2, 6-2). 

Par Quentin Ramelet et Alexandra Lopez

Avec AFP

France tv sport francetvsport