Venus Williams éliminée au 1er tour de l'Open d'Australie
Venus Williams éliminée au 1er tour de l'Open d'Australie | MAL FAIRCLOUGH - AFP

Venus Williams déjà éliminée

Publié le , modifié le

Première sensation dans le tableau féminin à l'Open d'Australie. Redescendue à la 37e place mondiale, Venus Williams a été éliminée par Ekaterina Makarova 2-6, 6-4, 6-4. Finaliste en 2003 à Melbourne et à Auckland en début de saison, l'Américaine sort par la petite porte. Finaliste l'an passée, Li Na (n°4) a balayé (6-2, 6-0) la Croate Ana Konjuh.

L'Open d'Australie a fait sa première victime. Bien qu'elle ne soit plus tête de série, Venus Williams reste un nom qui compte dans le circuit féminin. Mais ça, Ekaterina Makarova n'en a cure. La Russe, tête de série numéro 22, a fait respecter la logique du classement en écartant l'aîné des soeurs Williams en trois sets 2-6, 6-4, 6-4. Makarova se fait d'ailleurs la spécialiste dans l'élimination des soeurs Williams puisqu'en 2012 elle avait fait des misères à Serena en lui barrant la route au stade des huitièmes de finale. Venus, victorieuse de sept tournois du Grand Chelem dans sa carrière, a  mené 3-0 dans le dernier set. Mais elle eu trop de déchet et la Russe, qui  avait manqué les deux derniers mois de la saison 2013 pour une blessure à un  poignet, a su en profiter.

Débuts en douceur pour Li Na

Finaliste l'an passé et en 2011; Li Na n'a jamais tremblé face à la Croate Ana Konjuh et s'est imposée 6-2, 6-0. La Croate, bien que victorieuse de l'Open d'Australie juniors l'an passé  et plus jeune joueuse engagée, à 16 ans, n'a jamais pu inquiéter l'expérimentée chinoise. Première Chinoise à remporter un titre du Grand Chelem, en 2011 à  Roland-Garros, Li a confirmé qu'elle était en pleine forme, elle qui s'était  imposée le week-end dernier lors de son premier tournoi de l'année à Shenzen. La Chinoise, qui aura 32 ans le mois prochain, affrontera au deuxième tour  une autre joueuse âgée de 16 ans, également passée par les qualifications, la  Suissesse Belinda Bencic. Celle-ci a éliminé (6-4, 4-6, 6-3) la Japonaise Kimiko Date-Krumm, de 27  ans son aînée et la joueuse la plus âgée du tournoi à 43 ans.

Tête de série N.6 du tournoi, Petra Kvitova, n'ira pas plus loin après avoir été éliminée en trois sets 6-2, 1-6, 6-4 dès le premier tour par la surprenante Thaïlandaise de 20 ans Luksika Khumkhum. La joueuse tchèque qui avait pourtant remporté Wimbledon en 2011, a été sortie par la 88e joueuse mondiale. Après une demi-finale en 2012, Kvitova était déjà restée sur une élimination au deuxième tour.

Tout bon pour Razzano, pas pour Garcia et Parmentier

Numéro 100 mondiale, Virginie Razzano a bien entamé la quinzaine française à Melbourne en battant la Belge Alison Van Uytvanck, 110e mondiale, en deux sets 7-6 (7/3), 7-6 (7/3). La Française, qui n'a jamais passé plus de deux tours en Australie, affrontera lors de son prochain match la Canadienne Eugenie Bouchard, tête de  série N.30. Deux autres Françaises étaient sur le court pour cette première journée. Caroline Garcia a chuté face à la Russe Kudryatseva 6-2, 7-6 (9/7)  alors que Pauline Parmentier a été laminée par la Tchèque Pliskova 6-0, 6-1.

L'autre sensation de la matinée est venue de l'élimination de Sara Errani, tête de série numéro 7, par l'Allemande Julia Georges 6-3, 6-2. Errani, finaliste à Roland-Garros en 2012, a confirmé sa piètre forme du  moment. Mais Goerges n'est pas n'importe qui: l'Allemande a été N.15 au  classement WTA en mars 2012 avant de sombrer jusqu'à la 73e place mondiale  actuellement, après plusieurs mois de doute.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

Open d'Australie