Venus Williams
L'Américaine Venus Williams au service. | Eduardo Munoz Alvarez / AFP

Venus Williams-Bencic et Kvitova-Petkovic d'entrée à l'Open d'Australie, la Française Ponchet contre Muguruza et Dodin-Bouchard

Publié le , modifié le

Le tirage au sort du tableau féminin de l'Open d'Australie s'est déroulé ce jeudi matin à Melbourne. Et le hasard n'a pas été tendre avec Petra Kvitova (N.27) qui sera opposée à l'Allemande Andrea Petkovic dans un match entre deux anciennes joueuses de premier plan. Et la gagnante pourrait retrouver la N.1 mondiale, Simona Halep, dès le 3e tour. Venus Williams (N.5) devra se méfier de la Suissesse Bencic, qu'elle défie également au 1er tour. Pour Jessika Ponchet, Française invitée dans le tableau final, elle devra faire face à Garbine Muguruza (N.3) alors que Océane Dodin sera confrntée à Eugénie Bouchard.

Les pièges sont nombreux dans ce tirage au sort. Et beaucoup de joueuses doivent désormais bien cogiter en se projetant sur leur entrée en matière à Melbourne.

Maria Sharapova, de retour en Australie après sa suspension pour dopage, était l'un des épouvantails de ce tableau final. L'ancienne N.1 mondiale a un 1er tour à sa portée contre l'Allemande Tatjana Maria, mais au 2e tour, elle pourrait affronter un sacré morceau en la personne d'Anastasija Sevastova (N.14). Celle-là même qui l'avait boutée hors de l'US Open en fin de saison dernière, en trois sets en 8e de finale. Désormais 15e mondiale, la Lettone a atteint les demi-finales à Brisbane en début de saison. 

Halep dans le dur

Pour son premier tournoi du Grand Chelem en tant que N.1 mondiale, Simona Halep n'a pas été vernie. L'Australienne Destanee Aiava, 153e mondiale, pouvait lui laisser espérer une destinée bien plus sereine en Australie. Mais la Roumaine devra, dès le 2e tour, hausser le ton puisqu'elle fera face soit à Eugénie Bouchard, 83e mondiale mais ancienne 5e mondiale, soit à Océane Dodin (87e mondiale), dont la pureté des frappes peut faire des dégâts. Et au 3e tour, c'est l'ancienne gagnante de Wimbledon, Petra Kvitova (N27) qui pourrait lui faire face, si elle se sort des griffes d'Andrea Petkovic, ancienne membre du Top 10. Bref, pour la tête de série N.1, cela ne sera pas du tout cuit.

Venus Williams testée d'entrée

Pour Venus Williams (N.5), l'entrée en lice sera particulièrement ardue. Belinda Bencic. Malgré son rang de 77e mondiale, la Suissesse sur une série de 17 victoires consécutives en 2017, et elle a participé à la victoire de la Suisse en Hopman Cup, aux côtés de Roger Federer. Voici un an, Venus Williams avait également débuté l'Open d'Australie contre Bencic. C'était son 1er succès menant à son 23e Grand Chelem en carrière. Un bon signe pour sa soeur aînée ?

Et les Françaises...

Outre Océane Dodin, le tableau final féminin comporte cinq Françaises. Jessika Ponchet (270e mondiale), invitée à Melbourne et qui avait passé un tour en qualifications à Roland-Garros alors qu'elle n'était que 455e à la WTA, a eu le malheur d'hériter de Garbine Muguruza. L'Espagnol,e qui lorgne la place de N.1 mondiale, a néanmoins abandonné à Brisbane, lors de son entrée en lice. Elle n'est donc pas au mieux. Kristina Mladenovic rêve de renouer avec la victoire (13 défaites de rang), face à la Roumaine Ana Bogdan (107e mondiale). Caroline Garcia (N.8) commencera face à l'Allemande Witthoeft (51e mondiale), pour un match dont elle devra se méfier. Même si elle l'a battue lors de leurs deux duels. Alizé Cornet sera opposée à la jeune Chinoise Wang (765e mondiale à 16 ans). Et enfin, Pauline Parmentier débutera contre une qualifiée.