Gilles Simon
Gilles Simon en souffrance | Maxppp

Simon revient de très loin

Publié le , modifié le

Après plus de quatre heures de jeu et un dernier set d'1h55, Gilles Simon a validé son billet pour le deuxième tour aux dépens de l'Allemand Daniel Brands en quatre manches 6-7 (4), 6-4, 3-6, 6-3, 16-14. Le natif de Nice a sauvé pas moins de sept balles de match lors d'une rencontre complètement folle. Simon est un habitué des matchs-marathons, lui qui avait notamment sorti Gaël Monfils l'an passé après un match de plus de cinq heures.

Blessé à une cheville vendredi en demi-finale du tournoi exhibition de Kooyong, Simon avait dans un premier temps indiqué qu'il serait forfait pour Melbourne, le médecin qui l'avait examiné lui ayant prédit une  indisponibilité de quelques semaines. Le lendemain, il marchait d'ailleurs avec des béquilles... Malgré tout, Simon était bien présent ce mardi sur le court N.7. Le Français semblait un peu gêné sur ses déplacements latéraux, mais il s'est vite rassuré. 

Malmené dans le cinquième set, Simon a d'abord sauvé cinq balles de match pour égaliser à 10-10, puis deux autres à 13-14 pour finalement l'emporter dès sa première occasion. L'ancien sixième joueur mondial (en janvier 2009) a notamment fait preuve d'une plus grande lucidité sur ses balles de break avec 6 balles de break converties sur 10, contre un 2 sur 25 pour l'Allemand.

Tourner la page de 2013

Melbourne réussit plutôt bien à Gilles Simon qui avait atteint un quart de finale lors de l'édition 2009, pour sa meilleure performance dans un tournoi du Grand Chelem. A 29 ans, le Niçois est aujourd'hui classé 19e du classement ATP et espère, contrairement à la saison passée, être épargné par les nombreuses blessures.

La tête de série N.18 devra vite se remettre de ce duel éprouvant, car il devra faire face au Croate Marin Cilic. Cela dit, même Cilic a dû disputer cinq sets sous la chaleur étouffante de Melbourne pour se débarrasser de l'Espagnol Marcel Granollers (4-6, 4-6, 6-3, 6-3, 6-2). Et dire qu'il avait été annoncé forfait pour cette première levée du Grand Chelem il y a tout juste deux jours en raison d'une blessure à une cheville...

Romain Bonte

Open d'Australie