Open d'Australie : deux vols contaminés par la Covid-19, 47 joueurs privés d'entraînement pendant deux semaines

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Open d'Australie
Près de 50 joueurs ne pourront pas s'entraîner avant la fin du mois de janvier. | Paul Crock / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les galères se poursuivent pour les organisateurs de l’Open d’Australie. Des passagers de deux vols transportant des joueurs et accompagnateurs vers le tournoi ont été testé positifs à la Covid-19 vendredi. Au total, 47 joueuses et joueurs sont désormais cas contacts et privés d’entraînement pour deux semaines, dont Kei Nishikori ou Bianca Andreescu.

Le plan de préparation à l'Open d'Australie a pris un sérieux coup dans l'aile ces dernières heures. Deux avions transportant des joueurs et des membres de leur encadrement en provenance de Los Angeles puis d'Abou Dabi ont successivement été touchés par des cas de Covid-19, a annoncé l'organisation du premier Grand Chelem de la saison. Si aucun joueur n'a été testé positif, 47 d'entre eux vont être placés à l'isolement complet ces 14 prochains jours et seront donc privés d'entraînement.

Deux personnes présentes sur le vol Los Angeles - Melbourne, un membre de l'équipage et quelqu'un ayant un lien avec le tournoi de tennis sans être un joueur, ont été dans un premier temps décelés comme contaminés par le coronavirus. 

"Le membre de l'équipage et le passager ont été interrogés et transférés dans un hôtel de santé selon les procédures normales pour les cas positifs", a déclaré un porte-parole du programme de quarantaine de l' État de Victoria. "Les 66 passagers restants du vol sont considérés comme des cas contacts. Aucun joueur ni membre de leur entourage ne pourra interrompre la quarantaine pour participer à un entraînement".

Quelques heures plus tard, les organisateurs de l'Open d'Australie ont confirmé qu'un passager du vol Abou Dabi - Melbourne était lui aussi touché. Il avait pourtant été testé négatif à son départ des Émirats Arabes Unis. 64 personnes se trouvaient à bord du charter. 

Deux semaines de coupure en totale en pleine préparation

Les joueurs présents lors de ces deux vols ne pourront donc pas profiter des quelques heures quotidiennes d'entraînement initialement prévues dans l'optique du premier Grand Chelem de la saison. L'organisation du tournoi a confirmé samedi matin que 47 joueurs au total étaient présents dans les deux avions et ne pourront donc quitter leur chambre pendant 14 jours.

Alizé Cornet ne figure pas parmi les joueurs concernés. La Niçoise n'a pas pour autant caché son exaspération face à la situation sur Twitter, avant d'effacer une partie de ses messages. "Bientôt, la moitié des joueurs de l'AO devront s'isoler. Des semaines et des semaines d'entraînement et de travail acharné vont être gaspillées pour une personne positive à Covid dans un avion à 3/4 vide. Désolée mais c'est dingue. Nous respectons les règles et nous nous mettons de nous-mêmes en quarantaine pour 14 jours, avec seulement 5 heures à l'extérieur par jour, en toute sécurité et supervisés, afin de travailler et d'être prêts pour l'AO à venir."

La 53e joueuse mondiale a également dénoncé les règles fixées par les organisateurs et les autorités australiennes, assurant que ce confinement total de tous les passagers n'était pas le plan qui avait été communiqué aux participants du tournoi en cas de test positif dans l'avion. 

"Je pense juste que ces mesures ne sont pas faites pour organiser un événement international de tennis. On nous a dit que l'avion serait séparé par section de 10 personnes et que si une personne de votre section était positive, alors vous deviez vous isoler. Pas que tout l'avion devait l'être."

Plusieurs outsiders comme la Bélarusse Victoria Azarenka (victorieuse de l'Open d'Australie en 2012 et 2013), l'Américaine Sloane Stephens, ou encore le Japonais Kei Nishikori font partie des joueurs concernés sur le vol en provenance de Los Angeles, selon la presse australienne. La Canadienne Bianca Andreescu, la Bélarusse Aryna Sabalenkal'Allemande Angélique Kerber ou la tenante du titre Sofia Kenin ont eux fait le trajet depuis Abou Dabi, duquel deux avions ont rejoint l'Australie. Reste à savoir qui se trouvait dans celui dans lequel était présent le passager contaminé.

Les participants de l'Open d'Australie ont commencé à arriver dans le pays jeudi. Le tournoi démarre le 8 février. Tous doivent se plier à une quarantaine de 14 jours, mais sont autorisés à s'entraîner cinq heures par jour dans des conditions très strictes.

(Avec AFP)

à voir aussi Quarantaine drastique, impact sur les joueurs et crainte de la Covid : le casse-tête de l'Open d'Australie Quarantaine drastique, impact sur les joueurs et crainte de la Covid : le casse-tête de l'Open d'Australie