Alizé Cornet
Premier test réussi pour Alizé Cornet. | PETER PARKS / AFP

Open d'Australie: Cornet réalise l'exploit

Publié le , modifié le

Superbe performance d'Alizé Cornet à Melbourne : la Française a éliminé l'Allemande Julian Goerges (12e mondiale) qui restait sur 15 victoires d'affilée (6-4, 6-3). La Danoise Caroline Wozniacki, 2e mondiale, a sauvé deux balles de match avant de se qualifier pour le troisième tour aux dépens de la Croate Jana Fett en trois sets (3-6, 6-2, 7-5). La sensation ukrainienne Marta Kostyuk, 15 ans, a poursuivi son étonnant parcours.

Alizé Cornet, 42e mondiale, a réussi l'exploit d'éliminer la joueuse en forme du moment, Julia Goerges au deuxième tour de l'Open d'Australie. L'Allemande avait gagné deux tournois en fin de saison 2017 et celui d'Auckland juste avant Melbourne, soit une série de 17 victoires d'affilée. Mais la Tricolore a su hausser son niveau de jeu pour rendre coup pour coup et finalement s'imposer au terme d'une rencontre particulièrement intense. 

Accrocheuse en défense, Cornet a fait commettre un très grand nombres de fautes directes (32, dont 17 en coup droit) à son adversaire. "Je n'étais pas favorite. Julia était largement au-dessus de moi ces derniers temps, mais j'ai joué avec mon coeur et j'ai été récompensée", a dit la Niçoise, qui aura 28 ans la semaine prochaine. Cornet affrontera au 3e tour l'Australienne Daria Gavrilova ou la Belge Elise Mertens.

Wozniacki miraculée

Caroline Wozniacki, quant à elle, a eu très chaud. Elle était menée 5 à 1 et 40-15 dans le dernier set avant de réussir une formidable remontée. "A ce moment-là j'ai pensé que j'avais un pied hors du tournoi. Elle a servi une belle première balle sur le T qui est tombée juste dehors. J'ai eu de la chance!," a avoué Wozniacki, l'une des principales candidates du titre. "Je l'ai sentie un peu tendue et je me suis dit: +oblige-là à aller la chercher!+ A 5-2, je me suis dit que j'étais encore en vie. J'ai essayé de rester agressive et voilà! Je suis très fière d'être remontée", a dit la championne du dernier Masters, âgée de 27 ans.

"C'était très dur parce qu'elle jouait très bien. Et puis soudain, alors que j'étais presque hors du tournoi, je me suis mise à jouer le tennis que je voulais jouer", a-t-elle ajouté. Wozniacki affrontera au prochain tour la Néerlandaise Kiki Bertens, 32e joueuse mondiale. 

La sensation  Kostyuk

De son côté l'Ukrainienne Marta Kostyuk, 15 ans, s'est elle aussi qualifiée en battant l'Australienne Olivia Rogowska (168e mondiale) en deux sets 6-3, 7-5.  Kostyuk, classée 521e mondiale, reste sur une série de 11 victoires sur les courts de Melbourne Park: les six de son titre chez les juniors l'an passé, les trois de son parcours en qualification cette année et les deux remportés dans le grand tableau.

Elle est la plus jeune joueuse au troisième tour de l'Open d'Australie depuis la Suissesse Martina Hingis, 15 ans également lorsqu'elle était allée jusqu'en quarts de finale en 1996.  "Je bats des records chaque année et ça me va bien", a dit la joueuse, entraînée par le Croate Ivan Ljubicic, ancien N.3 mondial et conseiller de Roger Federer. Au premier tour, elle avait battu la Chinoise Peng Shuai, tête de série N.25. Au prochain, elle sera opposée à sa compatriote Elina Svitolina ou à la Tchèque Katerina Siniakova.

francetv sport @francetvsport

Open d'Australie