Open d'Australie : Tsonga s'arrache, Nadal s'applique

Open d'Australie : Tsonga s'arrache, Nadal s'applique

Publié le , modifié le

Jo Wilfried Tsonga était mal embarqué mais il a fini par se défaire de l'espoir canadien Denis Shapovalov au 2e tour de l'Open d'Australie (3-6, 6-3, 1-6, 7-6 (7/4), 7-5). Gilles Simon, lui, n'a pas pu combattre. Blessé à la cuisse, le Français a été contraint à l'abandon face à l'Espagnol Pablo Carreño. Rafael Nadal s'est montré solide face à l'Argentin Mayer (6-3, 6-4, 7-6). Enfin Grigor Dimitrov a frôlé la correctionnelle face à l'Américain McDonald.

Le coup n'est pas passé loin pour Tsonga. Shapovalov, âgé de 18 ans, a servi pour le match à 5-3 dans la dernière manche avant de craquer. Et le Français a fini par prendre sa revanche sur l'adversaire qui l'avait battu lors du dernier US Open. Tsonga, 32 ans, a souvent été dominé dans l'échange par la fougue de Shapovalov, 50e mondial, l'un des meilleurs espoirs du circuit, mais il a su s'accrocher et hausser son niveau de jeu dans les moments les plus importants. La force de l'expérience.

Et maintenant Kyrgios !

"Je suis fatigué mais très content, j'ai fait un gros combat. Ce n'est pas facile de jouer contre ces jeunes qui jouent si bien. Ils prennent leur chance. C'est difficile pour moi de jouer en défense. D'habitude, je suis plutôt dans le court", a commenté le Manceau, qui a révélé avoir été gêné par un mollet. "J'ai beaucoup souffert physiquement, c'était dur de rester concentré dans ma tête, j'étais plutôt concentré sur mon mollet. Il va falloir que je fasse un bain froid", a-t-il dit au speaker de la Margaret Court Arena. 

Il aura besoin de tous ses moyens pour affronter au prochain tour l'Australien Nick Kyrgios, 17e mondial, vainqueur du Serbe Viktor Troicki (7-5, 6-4, 7-6). Ce sera seulement le deuxième affrontement entre les deux hommes, le précédent ayant tourné à l'avantage de Tsonga à Marseille en 2017.

Simon n'avait pas le choix

Le Français Gilles Simon a abandonné face à Pablo Carreño, à cause d'une blessure à une cuisse. L'Espagnol, 11e mondial, menait 6-2, 3-0 lorsque Simon a renoncé. "J'ai essayé de faire ce que j'ai pu mais ça n'avait plus de sens de continuer, la douleur était difficilement supportable", a dit Simon, 57e à l'ATP qui souffre du quadriceps et de l'adducteur. La blessure, apparue jeudi, n'avait pas empêché le Français de passer le premier tour en trois sets contre le Roumain Marius Copil. "J'avais très mal à la sortie", a-t-il dit. Simon prévoit une absence de dix à quinze jours. 

Nadal joue juste

Déjà convaincant lors de son entrée en lice, Rafael Nadal a confirmé ses bonnes dispositions en disposant de Leonardo Mayer. Le finaliste de l'an passé, sans surjouer mais très au point physiquement, a su imposer sa puissance dévastatrice à l'Argentin. Ce dernier n'a pas démérité, allant même jusqu'à débreaker l'Espagnol qui servait pour le match puis en le poussant au jeu décisif, mais il en fallait plus pour inquiéter le numéro 1 mondial qui affrontera au troisième tour le Bosnien Damir Dzumhur, 30e à l'ATP.

La frayeur Dimitrov

Le numéro 3 mondial, et récent vainqueur du Masters, a bien failli passer à la trappe. Opposé à l'Américain Mackenzie McDonald, le Bulgare a varié le moyen et le très mauvais, surtout lors d'une quatrième manche cédée 6-0. Dimitrov s'est néanmoins ressaisi pour ne pas craquer mentalement dans une fin de 5e set au couteau pour finalement arracher sa qualification (4-6, 6-2, 6-4, 0-6, 8-6).


Les résultats du 2e tour :

    Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Leonardo Mayer (ARG) 6-3, 6-4, 7-6 (7/4)
    Damir Dzumhur (BIH/N.28) bat John Millman (AUS) 7-5, 3-6, 6-4, 6-1
    Diego Schwartzman (ARG/N.24) bat Casper Ruud (NOR) 6-4, 6-2, 6-3
    Alexandr Dolgopolov (UKR) bat Matthew Ebden (AUS) 7-6 (7/0), 6-3, 6-4
    Pablo Carreño (ESP/N.10) bat Gilles Simon (FRA) 6-2, 3-0 (abandon)
    Gilles Muller (LUX/N.23) bat Malek Jaziri (TUN) 7-5, 6-4, 6-7 (5/7), 3-6, 6-2
    Ryan Harrison (USA) bat Pablo Cuevas (URU/N.31) 6-4, 7-6 (7/5), 6-4
    Marin Cilic (CRO/N.6) bat João Sousa (POR) 6-1, 7-5, 6-2
    Grigor Dimitrov (BUL/N.3) bat Mackenzie McDonald (USA) 4-6, 6-2, 6-4, 0-6, 8-6
    Andrey Rublev (RUS/N.30) bat Marcos Baghdatis (CYP) 6-4, 6-7 (5/7), 6-4, 6-2
    Nick Kyrgios (AUS/N.17) bat Viktor Troicki (SRB) 7-5, 6-4, 7-6 (7/2)
    Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.15) bat Denis Shapovalov (CAN) 3-6, 6-3, 1-6, 7-6 (7/4), 7-5
    Kyle Edmund (GBR) bat Denis Istomin (UZB) 6-2, 6-2, 6-4
    Nikoloz Basilashvili (GEO) bat Ruben Bemelmans (BEL) 7-5, 6-1, 6-3
    Andreas Seppi (ITA) bat Yoshihito Nishioka (JPN) 6-1, 6-3, 6-4
    Ivo Karlovic (CRO) bat Yuichi Sugita (JPN) 7-6 (7/3), 6-7 (3/7), 7-5, 4-6, 12-10
 

francetv sport @francetvsport

Open d'Australie