Jo-Wilfried Tsonga
Le Français Jo-Wilfried Tsonga à Melbourne | AFP - WILLIAM WEST

Open d'Australie: Stan Wawrinka décisif pour aller en quarts face à Tsonga

Publié le , modifié le

Vainqueur de l'épreuve en 2014, Stan Wawrinka (N.4) s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en dominant l'Italien Andreas Seppi (89e mondial) en trois jeux décisifs 7-6 (7/2), 7-6 (7/4), 7-6 (7/4). Le vainqueur de l'US Open 2016 affrontera au prochain tour Jo-Wilfried Tsonga (N.12), vainqueur de Daniel Evans 6-7 (4/7), 6-2, 6-4, 6-4. Ce sera le 8e duel entre le Suisse et le Français, le 4e en Grand Chelem, et "Stan" mène (4-3).

Le tableau s'éclaircit. Et pour la moitié concernant Stan Wawrinka, cette journée se révèle parfaite. Car le Suisse, demi-finaliste en 2015 après avoir remporté son premier tournoi du Grand Chelem ici-même en 2014, a gagné son ticket pour les quarts de finale tandis qu'Andy Murray a été vaincu par Mischa Zverev. Le N.1 mondial au tapis, l'Helvète devient la plus grosse tête de série de cette partie du tableau. Vainqueur de l'US Open 2016, finaliste au Masters de Londres, le 4e joueur du monde poursuit donc son bonhomme de chemin et sa belle série dans les tournois majeurs.

En 2h43, il a fait plier Andreas Seppi en trois jeux décisifs, après notamment 17 aces. Il fait donc mieux que la saison dernière, où il s'était arrêté au stade des 8e de finale. Cette marche supplémentaire, il la vivra contre un joueur qu'il connaît parfaitement: Jo-Wilfried Tsonga. Les deux hommes se sont énormément entraînés ensemble, car voisins en Suisse. Ils se sont également beaucoup joués sur le circuit, puisqu'il s'agira de leur 8e duel. Avant cet affrontement, l'Helvète mène (4-3), avec une série en cours de trois succès de rang. Mais depuis la demi-finale perdue par le Français à Roland-Garros en 2015 (qui constituait leur 3e face-à-face en Grand Chelem et à Roland-Garros), ils ne se sont plus affrontés sur le circuit. Et ce ne sera que la deuxième fois que les deux hommes se jouent sur une autre surface que la terre battue. la première fois, c'était il y a dix ans, à Metz, pour leur premier face-à-face, remporté par Tsonga en trois manches.

Wawrinka-Tsonga, des parcours similaires

Les deux hommes ont livré un 8e de finale à peu près équivalent en terme de temps et d'intensité. 2h43 pour le Suisse avec trois jeux décisifs, 2h53 pour le Français en quatre sets, et depuis le début de la quinzaine, ils ont chacun perdu un total de trois manches en quatre rencontres. Face à Daniel Evans, le Français a d'abord dû amadouer sa frustration de ne pas s'emparer du service adverse, abandonnant la première manche au jeu décisif (7/4).

Plus calme, plus concentré, plus précis dans ses enchaînements, il a ensuite passé la vitesse supérieure. Il a aussi profité d'une baisse de régime physique de son adversaire pour le dominer derrière un service très performant (17 aces), tout le contraire du Britannique (11 doubles fautes). Mais le 51e mondial lui a tout de même mené la vie dure, notamment derrière un coup droit très percutant et un revers par moments décisif, notamment le long de la ligne.

Jo-Wilfried Tsonga, grâce à un service retrouvé, enchaîne donc un troisième quart de finale de suite en Grand Chelem, après ceux à Wimbledon et à l'US Open en 2016. Cela ne lui était jamais arrivé depuis le début de sa carrière. Il n'avait plus atteint les quarts à Melbourne depuis 2013, lui qui avait perdu sa première et seule finale en Grand Chelem ici-même en 2008, face à Novak Djokovic. C'est la 5e fois qu'il jouera un quart ici, et il rêve certainement de participer à une 3e demi-finale. Il s'agit surtout de son 15e quart de finale en Grand Chelem, soit autant que Monfils, Gasquet et Simon réunis. 

Résultats des 8e de fin​ale

Mischa Zverev (GER) bat Andy Murray (GBR/N.1) 7-5, 5-7, 6-2, 6-4
Stan Wawrinka (SUI/N.4) bat Andreas Seppi (ITA) 7-6 (7/2), 7-6 (7/4), 7-6 (7/4)
Jo-Wilfried Tsonga (FRA) bat Daniel Evans (GBR) 6-7 (4/7), 6-2, 6-4, 6-4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Open d'Australie