Open d'Australie : Serena Williams écarte Simona Halep pour un 50e quart en Grand Chelem

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Serena Williams Open d'Australie 2019
Serena Williams | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Américaine Serena Williams a dominé la numéro une mondiale Simona Halep pour rejoindre les quarts de finale de l'Open d'Australie (6-1, 4-6, 6-4). joueuse de 37 ans disputera son 50e quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem, contre Karolina Pliskova.

Cela fait un moment que les chiffres ne suffisent plus pour Serena Williams. Dans sa quête d'un 24e titre du Grand Chelem, synonyme de record égalé, l'Américaine a écarté la numéro un mondiale Simona Halep en huitièmes de finale (6-1, 4-6, 6-4). Elle disputera son 50e quart dans un Grand Chelem contre la Tchèque Karolina Pliskova, 8e mondiale tombeuse de Garbine Muguruza. 

Williams démarre en boulet de canon

Face à une Halep d'abord apathique, Williams a empoché la première manche en à peine vingt minutes (6-1). Le deuxième set semblait aussi mal embarqué pour la dernière gagnante de Roland-Garros. Après deux jeux, Williams breakait à nouveau (2-1). Sur son service, elle a eu une balle de jeu pour confirmer. Mais Halep a résisté, avant de renverser la situation (2-2). De retour dans le match, elle a tenu son service. Et a réussi à breaker pour le gain de la manche (6-4). 

"Je suis une combattante"

"C'était un match vraiment intense, avec quelques points incroyables. Il a vraiment fallu que j'élève mon niveau de jeu, je savais que je pouvais et je l'ai fait, et heureusement ça a fait la différence" a déclaré Williams après la rencontre. "Je suis une combattante, je n'abandonne jamais, c'est vraiment en moi." Absente en Australie l'année dernière en raison de la naissance de sa fille, l'Américaine avait retrouvé rapidement les courts. Malgré deux finales, à Wimbledon et l'US Open, elle n'était pas parvenue à s'imposer en Grand Chelem. 

Lutte de haut vol

La troisième reprise promettait une bataille de tranchées, les deux joueuses n'ont pas manqué l'occasion. Le tournant a été le 6e jeu, alors que Simona Halep menait 3-2. Williams a fait parler son service aux moments décisifs, écartant trois balles de break pour l'emporter après onze minutes de lutte. Sonnée, Halep concède ensuite son jeu de service (3-4). Contrairement au set précédent, le break est confirmé. Malgré un jeu blanc pour revenir à 4-5, la Roumaine n'a pas pu contester l'ultime jeu de Williams, gagnante pour la 17e fois face à une numéro un mondiale.