Open d'Australie: Rafael Nadal et Grigor Dimitrov sont lancés, Sock et Anderson déjà arrêtés

Open d'Australie: Rafael Nadal et Grigor Dimitrov sont lancés, Sock et Anderson déjà arrêtés

Publié le , modifié le

Parmi les favoris pour le titre à Melbourne, le Bulgare Grigor Dimitrov n'a pas perdu de temps pour se qualifier pour le 2e tour de l'Open d'Australie. Il a franchi ce premier obstacle sans broncher 6-3, 6-2, 6-1, aux dépens de l'Autrichien Novak (226e mondial). Rafael Nadal a été encore plus rapide contre le Domincain Estrella Burgos (79e mondial) 6-1, 6-1, 6-1. C'est en revanche terminé pour Kevin Anderson. Le finaliste du dernier US Open a été éliminé par le Britannique Kyle Edmund 6-7 (4/7), 6-3, 3-6, 6-3, 6-4. Idem pour Jack Sock (N.8), sorti par le Japonais Sugita 6-1, 7-6 (7/4), 5-7, 6-3.

Nadal et Dimitrov en formule express

Rafael Nadal a mis 1h34 pour franchir le 1er tour en ne laissant que trois jeux à son adversaire, le Dominicain Victor Estrella Burgos (79e mondial). Grigor Dimitrov a mis quatre minutes de plus pour faire de même 6-3, 6-2, 6-1, aux dépens de l'Autrichien Dennis Novak, 226e mondial, lundi à Melbourne. Au 2e tour, Nadal, finaliste en 2017 à Melbourne, défiera Leonardo Mayer, qui lui avait pris un set au 3e tour du dernier US Open, mais avait encaissé une 4e défaite en autant de rencontres. Dimitrov, demi-finaliste l'an passé, affrontera un autre joueur issu des qualifications, l'Américain Donald McKenzie ou le Suédois Elias Ymer. Dimitrov, 26 ans.

Anderson out

Kevin Anderson n'a pas connu le même sort. Le finaliste du dernier US Open a été éliminé dès le premier tour par le Britannique Kyle Edmund en cinq sets 6-7 (4/7), 6-3, 3-6, 6-3, 6-4. Anderson, 12e mondial, grand serveur de 2,02 m, avait créé la surprise en atteignant la finale à New York, face à l'Espagnol Rafael Nadal. Edmund, 49e mondial, affrontera au deuxième tour l'Ouzbek Denis Istomin. Il est le seul Britannique dans le tableau final en l'absence d'Andy Murray, récemment opéré d'une hanche.

A noter également la victoire du jeune Russe Andrey Rublev, l'un des grands espoirs du circuit ATP. Il est sorti vainqueur d'un marathon de 3h 50 min face au vétéran David Ferrer. Rublev, 20 ans et 32e mondial, a réussi la performance de battre à l'usure l'Espagnol, l'un des joueurs les plus tenaces du circuit, classé juste un rang au-dessous de lui, en cinq sets, 7-5, 6-7 (6/8), 6-2, 6-7 (6/8), 6-2. Au prochain tour, il affrontera le Chypriote Marcos Baghdatis ou l'Indien Yuki Bhambri.

Sock sans victoire en 2018

L'Américain Jack Sock a subi le même sort que le Sud-Africain. Opposé au Japonais Yuchi Sugita, 40e mondial, la tête de série N.8 a été mis dehors:  6-1, 7-6 (7/4), 5-7, 6-3 en 2h33. Le vainqueur du dernier Bercy, qui s'étai qualifié pour son premier Masters en fin de saison dernière, débute très mal 2018. Eliminé au 1er tour à Auckland, il n'a toujours pas gagné le moindre match officiel cette année. L'an dernier, il avait atteint le 3e tour à Melbourne.

Dimitrov franchit le premier tour

francetv sport @francetvsport

Open d'Australie