Open d'Australie : Pouille, Djokovic, Halep – Serena… Les 3 matches à suivre de lundi

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Novak Djokovic lors de l'Open d'Australie 2019
Novak Djokovic lors de l'Open d'Australie 2019 | WILLIAM WEST / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La deuxième semaine débute avec un programme alléchant lundi. Côté français, le dernier représentant Lucas Pouille tentera d’accrocher sa place en quart de finale. Le numéro un mondial Novak Djokovic tentera d’en faire de même en clôture de la journée. Avant cela, l’affiche du jour verront s’affronter Simona Halep et Serena Williams. Voici les trois matches à suivre de ce lundi 21 janvier.

Pouille, au bon souvenir de 2016

Lucas Pouille peut sauver la face du tennis français, encore bien moribond pour le premier Grand Chelem de la saison. En grande difficulté durant la saison 2018, le Nordiste a l’occasion de reprendre le fil d’une carrière partie en 2016 sur de belles bases. Depuis ses quarts de finale à Wimbledon et à l’US Open il y a maintenant trois saisons, le 31e joueur mondial n’a plus goûté à l’ivresse d’un Grand Chelem aussi long. Le huitième de finale contre Borna Coric lundi (court Melbourne Arena, pas avant 7h00) est l’occasion rêvée. Mais le Tricolore ne part pas favori contre le 11e joueur mondial. Le Croate a signé une magnifique fin de saison, ponctuée d’un titre en Coupe Davis face à l’équipe de France. Hormis une petite frayeur au tour précédent contre Filip Krajinovic, Coric signe un début de parcours impeccable. Pouille ne peut en dire autant, lui qui a vu le précipice de près contre la wild-card Alexei Popyrin au 3e tour. Au protégé d’Amélie Mauresmo de renverser la tendance, lui qui a jusque-là perdu ses deux matches sur le circuit face à Borna Coric.

La nuit attend Djokovic

Les supporters européens de Novak Djokovic seront ravis ce lundi. Pour les locaux australiens, en revanche, il faudra veiller pour voir la rencontre du numéro un mondial (Rod Laver Arena, dernier match de la night session). En huitièmes de finale, le Serbe devra se méfier du Russe Daniil Medvedev. Dans un tournoi marqué par les révélations de la nouvelle garde (Tsitsipas, Tiafoe, Anisimova, Barty), le joueur de 22 ans a fait forte impression en ne perdant pas un set depuis le début du tournoi. Medvedev a notamment dominé sans contestation David Goffin au 3e tour. Si Djokovic est un tout autre calibre que le Belge, le match a tout pour offrir un des matches les plus haletants du tournoi. Djokovic est déjà chaud, lui qui vient de se farcir coup sur coup Jo-Wilfried Tsonga et Denis Shapovalov, deux adversaires accrocheurs. Un nouveau succès lui ouvrirait le chemin des quarts pour la première fois depuis 2016. Une anomalie pour le Djoker qui avait remporté le tournoi cinq fois en six éditions auparavant. Le vainqueur des deux derniers Majeurs n’attend que de la réparer.

Halep – Williams : duel de reines

C’est le huitième de finale dames que tout le monde attendait. Simona Halep, patronne du circuit depuis fin 2017 contre Serena Williams, incontestée numéro un pendant la grande majorité des années 2010. Deux grandes joueuses pour deux époques du tennis féminin du XXIe siècle. Mais bien malin sera celui capable de donner le scénario d’un match ouvert. La Roumaine a la faveur du classement WTA, mais sa fin de saison 2018 plombée par les blessures laissent un point d’interrogation sur son niveau actuel. Son succès expéditif contre l’autre Williams, Venus, a quelque peu rassuré. Mais l’adversité devrait être toute autre face à Serena Williams. Peu inquiétée depuis le début de cet Open d’Australie (seulement 9 jeux concédés), la recordwoman de titres en Grand Chelem fait toujours partie des prétendantes à la victoire finale. D’autant qu’elle reste sur deux finales de rang en Grand Chelem sans réussir à retrouver la victoire dans un Majeur. A qui la suprématie entre reines ?