Naomi Osaka a remporté son 2e Majeur en carrière
Naomi Osaka a remporté son 2e Majeur en carrière | AFP

Open d'Australie : Osaka s'adjuge le titre et devient N.1 mondiale

Publié le , modifié le

Au terme d'une rencontre d'un niveau exceptionnel et d'un scénario improbable, Naomi Osaka s'est imposée en finale de l'Open d'Australie en battant la Tchèque Petra Kvitova (7-6, 5-7, 6-4) après 2 heures 27 minutes de jeu, samedi à Melbourne. Après un premier set très accroché, la Japonaise, rattrapée par la pression inhérente à une finale de Grand Chelem, a perdu la seconde manche avant de dérouler lors du troisième set pour s'adjuger le titre. Elle devient, à seulement 21 ans, numéro 1 mondiale en remportant son deuxième Majeur consécutif après l'US Open 2018.

Même si elles ne s'affrontaient pas pour un premier titre en Grand Chelem, Naomi Osaka et Petra Kvitova s'opposaient pour la première fois de leur carrière avec un double enjeu : le titre à l'Open d'Australie et la couronne N.1 mondiale. Et il faut dire que le début de match était à la hauteur de la double récompense. Avec un style de jeu offensif et quasi identique, les deux joueuses se rendaient coup pour coup sur leurs services. Ce qui donnait lieu à une guerre d'usure. Dans ces cas-là, la différence se fait souvent sur la gestion des émotions. Et à ce jeu-là, c'est Naomi Osaka, pourtant moins expérimentée, qui s'est révélée la plus forte. Après avoir sauvé deux balles de break dans le 5e jeu, puis 3 dans le septième, la Japonaise a empoché la première manche au terme d'un tie-break parfait 7-6 (2). 

Kvitova réagit, Osaka ne lâche rien 

Échaudée par la perte de son premier set dans le tournoi, Kvitova réagit en breakant son adversaire dès le début de la seconde manche (2-0). On croyait alors se diriger vers un set à sens unique mais c'était sans compter sur la force de caractère d'Osaka. Sûre de sa force, la Japonaise ne se laisse pas distancer. Elle débreake dans la foulée et remporte trois jeux d'affilée pour mener 4-2, puis 5-4, avant de complètement déjouer au moment de servir pour le match. Elle fait trois grossières fautes directes, perd trois jeux consécutifs et réalise une double faute qui donne le set sur un plateau à Petra Kvitova (5-7). La Tchèque recolle à un set partout, tandis qu'Osaka, jusqu'ici imperméable à la pression, est en pleurs après la perte de cette deuxième manche et part dans les vestiaires, la serviette sur la tête pour reprendre ses esprits. Une bonne idée puisqu'elle reviendra revigorée et ne laissera plus passer sa chance après son break lors du troisième jeu de la troisième manche qu'elle remporte sans trembler sur son service 6-4.

à voir aussi Open d'Australie : "J'ai débranché mes émotions", confie Naomi Osaka Open d'Australie : "J'ai débranché mes émotions", confie Naomi Osaka

2e Majeur consécutif pour Osaka 

Sacrée à l'US Open il y a à peine plus de quatre mois face à Serena Williams, Naomi Osaka remporte donc son deuxième Majeur consécutif. Mieux, elle étire sa série de matches gagnés consécutivement en tournoi majeur à 14. Et si le tennis se cherchait une nouvelle reine au regard de l'âge avancée de la cadette des sœurs Williams, il faut dire qu'Osaka semble désormais assumer ce rôle en devenant la troisième joueuse depuis quinze ans, hors Serena Williams, à remporter deux tournois du Grand Chelem de suite, après les Belges Kim Clijsters et Justine Hénin.

Alexis Ibohn AlexisIbohn