Open d'Australie : Novak Djokovic s'en sort en quatre sets contre Daniil Medvedev

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Novak Djokovic 2019 Open d'Australie
Novak Djokovic | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Serbe Novak Djokovic s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en éliminant le Russe Daniil Medvedev, 16e mondial (6-4, 6-7, 6-2, 6-3). Il affrontera le Japonais Kei Nishikori, 9e joueur mondial et vainqueur en cinq sets de Pablo Carreno Busta.

Sextuple vainqueur de l'Open d'Australie, Novak Djokovic continue sa route à Melbourne, après avoir triomphé du Russe Daniil Medvedev (6-4, 6-7, 6-2, 6-3) en huitièmes de finale. Il retrouve les quarts de finale, face à Kei Nishikori, après deux éditions décevantes. Il avait été éliminé dès le 2e tour en 2017 par Denis Istomin, et avait cédé l'an dernier en huitièmes face à la surprise Chung Hyeon. 

 

3h15 de lutte

Djokovic a dû s'employer face à Medvedev, 22 ans et 16e mondial, pour un match encore plus disputé que le score pourrait le laisser penser. Trois heures et quinze minutes de combat et de longs échanges entre les deux hommes. Le Serbe a enchaîné trois jeux en milieu de première manche, avant de céder son service. Mais l'écart était fait pour empocher le set (6-4). Une intensité qui a rapidement marqué physiquement Djokovic, contraint de céder la deuxième manche au tie-break.

Medvedev manque sa chance dans le 3e set

Medvedev, sur sa lancée, a manqué trois balles de 3-1 sur le jeu de service de son adversaire. Un avertissement devenu un réveil pour Djokovic, qui a enchaîné cinq jeux pour reprendre l'avantage (6-2). Visiblement exténué dans cette session nocturne, Djokovic a su gérer ses forces pour remporter le 4e set (6-3) et rejoindre les quarts. Son dixième à Melbourne. 

"Mon adversaire regarde sûrement, donc je vais dire que je me sens très bien" a plaisanté Djokovic après la rencontre, avant d'ajouter : "Je ne me suis jamais senti aussi frais de ma vie." Il est également revenu sur la rude lutte contre Medvedev: "C'était une bataille physique, il ne fait pas d'erreur, il défend bien, c'était difficile de le déborder" Il affrontera Kei Nishikori mercredi pour une place en demi-finale face à Lucas Pouille ou Milos Raonic. Le Japonais a joué son troisième match en cinq sets de la quinzaine pour écarter Pablo Carreno Busta (6-7, 4-6, 7-6, 6-4, 7-6).