Open d'Australie - Nadal en 8e à Melbourne sans trembler pour la 12e fois en 14 participations

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
L'Espagnol Rafael Nadal tout en puissance
L'Espagnol Rafael Nadal tout en puissance | AFP - WILLIAM WEST

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Rafael Nadal (N.2) n'a connu aucun problème pour se qualifier pour la 12e fois en 8e de finale de l'Open d'Australie (en 14 participations). Quelques heures après Roger Federer, il a imité le Suisse en remportant un troisième match de suite sans céder la moindre manche, aux dépens cette fois de l'espoir australien Alex De Minaur (N.27) 6-1, 6-2, 6-4 en 2h21 de jeu. A 19 ans, ce dernier s'arrête pour la 3e fois de suite au 3e tour d'un Grand Chelem. L'Espagnol affrontera Tomas Berdych.

Rafael Nadal et Roger Federer son inséparables. L'un comme l'autre étaient opposés à de jeunes joueurs pour le 3e tour. L'un comme l'autre ont passé l'obstacle sans perdre de temps. Et l'un comme l'autre se retrouvent en 8e de finale sans avoir perdu la moindre manche. Malgré tout le talent d'un Alex de Minaur, 29e mondial à seulement 19 ans, le rouleau-compresseur Nadal demeure intraitable. 

Pourtant, ce jeune Australien n'a rien lâché, comme en témoignent les trois balles de match sauvées consécutivement à (5-4) sur le service  de l'Ibère. Ou encore ce passing-shot de coup droit le long de la ligne sur la 4e, et les missiles envoyés en coup droit sur la 5e. Bref, malgré ses coups "très à plat" (surtout comparés au lift de son adversaire), de Minaur a joué crânement sa chance, et dans cette 3e manche, il a parfois tenu bon dans les échanges, malmenant parfois l'ancien N.1 mondial. Mais comme beaucoup, il a fini par céder, sur une dernière faute de coup droit.

Berdych pour des retrouvailles

Comme à Wimbledon la saison passée lors de leur premier set seul affrontement, Alex de Minaur s'incline sur le score de 6-1, 6-2, 6-4. "C'est un combattant exceptionnel, l'a salué "Rafa". Je crois que c'est le joueur le plus rapide du circuit." Un bel hommage pour un futur grand.

Rafael Nadal gagne le droit de disputer une 12e fois un 8e de finale à Melbourne. ce sera contre une vieille connaissance: Tomas Berdych. Ce sera leur 24e duel, et le Tchèque en a gagnés 4. A Melbourne, les deux hommes se sont déjà affrontés à deux reprises: en 2012 (victoire en 4 sets de Nadal) et 2015 (victoire en 3 sets du Tchèque). Berdych, désormais 57e mondial après sa finale perdue à Doha, a l'occasion de prouver qu'il est bien revenu au premier plan, après une absence de six mois la saison passée dûe à des problèmes de dos.