Rafael Nadal
Rafael Nadal à l'Open d'Australie | Recep Sakar / ANADOLU AGENCY

Open d'Australie : Nadal déroule et retrouvera la sensation Tiafoe

Publié le , modifié le

Rafael Nadal ne s'est pas attardé ce dimanche en huitièmes de finale à Melbourne. L'Espagnol et numéro 2 mondial s'est imposé en 2h09 de jeu (6-0/6-1/7-6) face au Tchèque Thomas Berdych. Nadal retrouvera la sensation de cette édition 2019 de l'Open d'Australie, Frances Tiafoe. Le jeune américain est venu à bout de Grigor Dimitrov en 4 sets (7-5, 7-6 (8/6), 6-7 (1/7), 7-5). Il disputera le premier quart de finale de sa carrière en Grand Chelem.

Il n'a toujours pas perdu un set après quatre matches !  6-0, 6-1, 7-6 (7/4), Rafael Nadal n'a pas laissé plané le moindre suspense dans son huitième de finale, si ce n'est dans le troisième et dernier set. Après un peu plus de deux heures de jeu, le numéro 2 mondial a déroulé face à un Thomas Berdych, ex-numéro 4 mondial aujourd'hui 57e mondial, qui semblait avoir retrouvé la plénitude de son jeu depuis le début du tournoi à Melbourne. 

De retour sur le circuit après n'avoir joué que la première moitié de la saison 2018, la faute à un dos douloureux, Berdych a tout simplement pris l'eau. Mais "Rafa" s'est toutefois fait une frayeur quand le Tchèque a obtenu une balle de troisième manche, à 6-5 sur son service. D'un coup droit gagnant, le vainqueur du tournoi 2009 l'a écarté sans trembler.

En ce qualifiant pour la quatrième fois consécutive en quarts à Melbourne, Rafael Nadal fait à l'Open d'Australie un retour au premier plan. Son niveau de jeu pour son retour à la compétition après un peu plus de quatre mois hors circuit, laisse présager le meilleur pour la suite de la saison. Mais pour ce qui concerne la suite du tournoi c'est contre l'une des nouvelles pépites du circuit que sera opposé le Majorquin : Frances Tiafoe

Premier quart de finale pour ses 21 ans 

Le jeune américain ne pouvait pas rêver mieux comme cadeau d'anniversaire. Mardi, il disputera son premier quart de finale de sa carrière en Grand Chelem contre Nadal. Le fruit d'une éclosion remarquée sur les courts de l'Open d'Australie depuis le début du tournoi. Après avoir éliminé Kevin Anderson au deuxième tour (6e mondial), c'est l'ex-numéro 3 mondial, Grigor Dimitrov, qui a fait les frais de Frances Tiafoe. L'actuel 39e mondial a dominé le Bulgare en quatre sets (7-5, 7-6 (8/6), 6-7 (1/7), 7-5) en plus de 3h30, dimanche à Melbourne, le jour de ses 21 ans. 

"Ca représente beaucoup pour moi. J'ai travaillé comme un chien pour ça. J'avais dit il y a dix ans à mes parents que je deviendrais joueur professionnel, que ça changerait ma vie et la leur, et me voilà en quart de finale en Grand Chelem, à 21 ans. Je n'arrive pas à y croire", a-t-il lâché, gagné par l'émotion après sa victoire. Avant l'édition 2019 de l'Open d'Australie, son meilleur résultat en Grand Chelem était un troisième tour, atteint à Wimbledon l'année dernière.  Son beau parcours australien lui garantit d'ores et déjà de grimper dans le top 30 à l'issue du tournoi et de rentrer un peu dans l'histoire. Il est le premier américain à atteindre ce niveau de la compétition à Melbourne depuis Andy Roddyck en 2010. 

avec AFP.