Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert vainqueurs
Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert victorieux | SIPA - CHINE NOUVELLE

Open d'Australie - Mahut-Herbert retrouvent la finale à Melbourne

Publié le , modifié le

Quatre ans après leur première et unique finale commune à l'Open d'Australie, le duo Nicolas Mahut - Pierre-Hugues Herbert, tête de série N.5, s'est de nouveau qualifié pour cet ultime acte. Les deux Français ont dominé la paire américaine Ryan Harrison - Sam Querrey 6-4, 6-2 en 1h10. Ils seront opposés au Finlandais Kontinen associé à l'Australien Peers (N.12).Vainqueurs de Roland-Garros l'année dernière, ils tenteront de succéder à Fabrice Santoro-Michaël Llodra, derniers Français à avoir remporté ce titre en 2004.

En 2015, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert étaient déjà en finale de l'Open d'Australie. Ils avaient été battus par les Italiens Bolelli-Fognini  lors de leur première finale commune en Grand Chelem. depuis, ils en ont fait du chemin: victoire à l'US Open la même année, Wimbledon en 2016 et Roland-Garros en 2018. Bref, il ne leur manque plus que ce titre à Melbourne pour compléter un palmarès qui devient sacrément impressionnant.

Finalistes du dernier Masters de Londres, les deux Français ont parfaitement démarré leur saison. C'était en effet leur premier tournoi ensemble, puisque Nicolas Mahut avait fait l'impasse sur le tournoi de Doha auquel Herbert a participé en simple comme en double (pour une victoire associé à David Goffin). A 37 ans, il allège son programme. Il n'en perd pas pour autant ses ambitions.  Les anciens N.1 mondiaux n'ont mis que 1h18 pour gagner leur ticket pour la finale. Après avoir concassé en 1h31 les frères Bryan, ancienne référence planétaire du double, en quarts de finale, le duo Querrey-Harrisson n'a pas pesé plus lourd. 

En finale, le duo John Peers, associé au Finlandais Henri Kontinen, sera face à eux. En 2016, ce duo avait battu par deux fois la paire tricolore: à Bercy en finale et au Masters de Londres en phase de groupes. A chaque fois au prix du super tie-break.