Herbet-Mahut
La paire française Herbert-Mahut entre en piste à l'Open d'Australie. | Philippe HUGUEN / AFP

Open d'Australie : La paire Herbert-Mahut entre en piste mercredi, Nadal et Federer pour confirmer

Publié le , modifié le

L'Open d'Australie est toujours un moment particulier. Premier tournoi du Grand Chelem, il provoque parfois des grandes surprises, avec des joueurs qui débutent leur saison et ne sont pas forcément au mieux de leur forme ou de leur confiance. La chaleur peut aussi jouer des tours aux meilleurs. Pour cette troisième journée, trois matches sont à suivre particulièrement.

Deuxième tour : Daniel Evans contre Roger Federer

"Je pense qu'à mon âge, les gens sont bien conscients que si j'arrive à faire quelque chose d'extraordinaire à l’Open d’Australie, ce serait incroyable". A 37 ans, Roger Federer titre a prouvé qu’il ne s’était pas déplacé à Melbourne pour faire de la figuration. N’ayant besoin que de 3 sets et moins de deux heures de jeu pour éliminer l’Ouzbek Denis Istormin au premier tour (6-3, 6-4, 6-4), le double tenant du titre est toujours en lice pour décrocher son 21e Grand Chelem en carrière. Pour cela, le Suisse devra confirmer sa bonne forme physique de ce début de saison face à Daniel Evans, tombeur du Japonais Tatsuma Ito sur le score de 7-5, 6-1, 7-6 lundi. Et c'est peu dire que la tâche semble ardue pour le Britannique, 189e joueur mondial. Rencontré une fois sur le circuit en 32es de finale de Wimbledon, Federer ne lui avait laissé aucune chance, le balayant 6-4, 6-2, 6-2.

Premier tour : P.Herbert et N.Mahut contre D.Marrero et M.Zverev


La paire française lance sa quinzaine australienne. Finalistes du dernier Masters de Londres, où Nicolas Mahut et Pïerre-Hugues Herbert se sont inclinés – au bout du suspens - devant la paire américaine Jack Sock et Mike Bryan à la suite d’un super tie-break mal maîtrisé (7-5, 6-1, 13-11), ils ont su se relancer. Respectivement classés 11e et 12e mondiaux, Herbert et Mahut ont rapporté le seul point français lors de la dernière finale de Coupe Davis, dominant les Serbes Dodig et Pavic en trois sets (6-4, 6-4, 3-6, 7-6). Une aubaine pour les tricolores, parmi les grands favoris du tournoi. Ils devront en tout cas le prouver lors de leur entrée en piste face à l'Espagnol David Marrero et l'Allemand Mischa Zverev.

Deuxième tour : Matthew Ebden contre Rafael Nadal


Après 4 mois sans compétition et un forfait face à Juan Martin Del Potro en demi-finale de l’US Open, Rafael Nadal s’est rassuré. Facilement débarrassé de l’Australien James Duckworth en trois sets (6-4, 6-3, 7-5) au premier tour, l'Espagnol continue la chasse de son 18e tournoi du Grand Chelem sur le court de la Rod Laver Arena. Sur sa route, un autre local de l’épreuve : Matthew Ebden. 47e joueur mondial, l’Australien de 31 ans a sorti lundi l’Allemand Jan-Lennard Struff en 2h22 de jeu (1-6, 6-4, 6-3, 6-4). « C'est toujours difficile de reprendre après une blessure, je sais de quoi je parle », racontait Nadal à l’issue du premier tour. Une affiche parfaite pour le vainqueur de l'édition 2009 afin de se remettre en jambes ? Les deux hommes ne se sont croisés qu’une seule fois sur le circuit, à Londres en 32es de finale du tournoi du Queen’s, pour une victoire tranquille du numéro 2 mondial (6-4, 6-4).