Maria Sharapova
La Russe Maria Sharapova, ancienne N.1 mondiale | AFP - Recep Sakar - ANADOLU AGENCY

Open d'Australie - Halep en diesel, Sharapova et Kerber dans la facilité

Publié le , modifié le

Pour la première fois N.1 mondiale et donc tête de série N.1 dans un tournoi du Grand Chelem, Simona halep a eu du mal à se défaire, lors du 1er tour de l'Open d'Australie, de l'Australienne Aiava (193e mondiale), battue finalement 7-6 (7/5), 6-1. Elle affrontera au prochain tour Eugénie Bouchard, tombeuse d'Océane Dodin 6-3, 7-6 (7/5). Pour son retour à l'Open d'Australie, Maria Sharapova na pas tremblé contre l'Allemande Maria, vaincue 6-1, 6-4. Idem pour Pliskova (N.6), tombeuse de la paraguayenne Cepede Royg 6-3, 6-4, et de Kerber, victorieuse de sa compatriote Friedsam 6-0, 6-4.

En 2016, elle avait participé à l'Open d'Australie, pour s'arrêter en quarts de finale. Juste après, elle avait subi un contrôle antidopage positif. Maria Sharapova, suspendue deux ans (ramenée à 15 mois), faisait donc son retour à Melbourne aujourd'hui. Et la 61e mondiale n'a pas eu à forcer son talent contre l'Allemande Tatjana Maria, 60e mondiale. Une victoire 6-1, 6-4, une qualification en poche et un plaisir affiché très clairement. "Regardez, j'ai des frissons!", a-t-elle répondu au speaker de la Margaret Court Arena qui lui demandait ce que signifiait ce retour pour elle. 

Mais l'ancienne N.1 mondiale sait que le chemin d'un retour au sommet, à 30 ans, est encore très long. "Je suis en train de construire. Certaines choses reviennent vite, d'autres moins. La confiance vient avec le temps et avec les matchs. J'ai des espérances, mais je suis aussi réaliste", a-t-elle dit. Pour son deuxième tournoi du Grand Chelem, la Russe va en effet retrouver la Lettone Anastasija Sevastova, celle-là même qui l'avait battue au dernier US Open en 8e de finale. Mais la tête de série N.14 a souffert pour dominer l'Américaine Lepchenko 3-6, 6-3, 6-2.