Garbine Muguruza

Open d'Australie : Garbine Muguruza élimine Simona Halep et affrontera Sofia Kenin en finale

Publié le , modifié le

Un énorme combat et à la fin, c'est Garbine Muguruza qui gagne. Au terme d'un match intense, l'Espagnole a éliminé Simona Halep en deux sets (7-6(8], 7-5), en demi-finale de l'Open d'Australie. Déjà titrée deux fois en Grand Chelem, elle n'avait plus atteint la finale d'un Majeur depuis Wimbledon 2017. A 26 ans, Muguruza affrontera Sofia Kenin pour tenter de rafler un premier sacre à Melbourne.

Entre blessures, changement de coach et résultats décevants, Garbine Muguruza avait vécu une saison 2019 très compliquée. Le changement de décennie a visiblement fait du bien à l'Espagnole. Non-tête de série à Melbourne, la future-ex 32e joueuse joueuse mondiale va disputer samedi sa première finale de l'Open d'Australie, sa quatrième en Grand Chelem. Au terme d'un énorme combat, elle s'est offert le scalp de la Roumaine Simona Halep en deux sets (7-6[8], 7-5) et retrouvera Sofia Kenin pour tenter d'aller chercher ce premier Majeur de la saison.

Titrée à Roland-Garros en 2016 puis à Wimbledon en 2017, finaliste sur le gazon londonien en 2015, Garbine Muguruza retrouve les lumières dorées d'une finale de Grand Chelem après deux saisons où elle n'aura fait entrevoir son meilleur niveau que par intermittence. Face à Simona Halep, l'Espagnole a fait preuve de la même combativité que ce qu'elle a pu montré aux tours précédents face à Elina Svitolina et Kiki Bertens pour faire tourner cette demi-finale en sa faveur. Infatigable et sereine, elle a patiemment fait craquer l'ancienne N°1 mondiale, sans jamais douter. Même lorsqu'elle a servi pour le set à 5-4 pour finalement concéder un débreak blanc, même sur ces quatre balles de set (2 à 6-5, 2 dans le tie-break) contre elle, finalement gaspillées par Halep. La Roumaine a flanché, et l'Espagnole en a profité pour aller s'offrir le gain de la première manche.

Un tie-break décousu, à l'image d'un match où les deux joueuses se sont rendus coup pour coup. Dans un second set où elles ont eu un mal fou à conserver leur mise en jeu (4 breaks, 2 de chaque côté), c'est encore une fois Muguruza qui a su forcer la décision en revenant de 5-3 à 5-5. Plus offensive (39 coups gagnants, 67% de points gagnés au filet), l'Espagnole est allée chercher sa victoire et sa place en finale sur une dernière montée gagnante. Preuve d'une Muguruza retrouvée et prête à aller accrocher un troisième titre du Grand Chelem à son palmarès.

France tv sport francetvsport