Open d'Australie : fin de parcours pour Gilles Simon, dominé par Nick Kyrgios au 2e tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Clément Pons
Gilles Simon.
Gilles Simon (ici lors de l'Open d'Australie 2020) n'a pas indiqué de date pour un éventuel retour. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Devant son public de la Melbourne Arena, Nick Kyrgios n'a pas tremblé face à Gilles Simon au deuxième tour de l'Open d'Australie (6-2, 6-4, 4-6, 7-5). L'Australien a rapidement asphyxié le Français, alternant grosses frappes de fond de court et amorties subtilement distillées, avant d'être dépassé dans la 3e manche. Il défiera le Russe Karen Khachanov, tête de série N.16, pour une place en 8e de finale.

Gilles Simon y a cru le temps d'un set face à Nick Kyrgios. Le Français était parfaitement au courant de la difficulté qui l'attendait : éliminer l'Australien chez lui, à Melbourne, devant son public. D'autant plus que le premier tour de la tête de série numéro 23 avait donné quelques indices sur son état de forme rayonnant. Détendu comme jamais, Kyrgios n'est tombé dans ses habituels excès de distraction que le temps d'un set, le troisième. Mais il est tout de même parvenu à remporter la partie en quatre sets (6-2, 6-4, 4-6, 7-5) et moins de trois heures de jeu.

Pourtant, Simon a bousculé Kyrgios

Plus offensif, plus précis aussi, Kyrgios a rapidement mis la main sur le match. Coups droits mordant la ligne, amorties savamment distillées... Rien n'a été épargné au Français durant les deux premiers sets. Le gros pourcentage de réussite derrière sa première balle a, lui aussi, été un facteur déterminant dans le succès de "l'Aussie" ce jeudi.

Pourtant Simon n'a pas démérité et est même parvenu à faire retomber l'Australien dans ses travers le temps d'une manche, la troisième, remportée 6-4 par le Français. À partir de là, les débats se sont nettement équilibrés entre les deux hommes. Mais finalement Kyrgios s'est montré le plus adroit au moment de conclure, le plus costaud dans les échanges aussi.

Pour la deuxième année consécutive, Gilles Simon s'arrête donc au deuxième tour. Sa meilleure performance à l'Open d'Australie reste un quart de finale en 2009. 

à voir aussi Open d'Australie : Nadal et Medvedev sans souci, Thiem et Wawrinka ont eu chaud Open d'Australie : Nadal et Medvedev sans souci, Thiem et Wawrinka ont eu chaud