Roger Federer
Roger Federer tout en contrôle | Greg Wood / AFP

Open d'Australie : Federer surclasse Berdych et se qualifie pour les demies

Publié le , modifié le

Après un début de match poussif Roger Federer a déroulé face à Tomas Berdych (7-6, 6-3, 6-4 ) et s'est qualifié pour les demi-finales de l'Open d'Australie pour la 14e fois lors de ces 15 dernières années. Le Suisse y affrontera le surprenant Sud-Coréen Chung Hyeon.

Tomas Berdych y a peut-être cru. Lui qui restait sur 8 défaites de rang face à Federer menait 5-2 dans le premier set et il jouait le feu. Le Tchèque touchait les lignes sur chaque coup ou presque et poussait le Suisse à la faute. Fébrile, notamment en revers, et nerveux, le tenant du titre semblait bien mal embarqué.

Mais il est de ces génies qui peuvent, par deux coups de raquette, renverser un point comme un set. A 5-3 en sa défaveur, Federer écartait une balle de set avant, d'un somptueux contre-pied, reprendre l'engagement adverse. Le Tchèque avait beau obtenir une nouvelle opportunité à 5-6, le vent avait déjà tourné et le numéro 2 mondial allait survoler le jeu décisif (7 points à 1).

Berdych trop unidimensionnel 

Dès lors, le maestro n'avait plus qu'à poursuivre le récital devant une Rod Laver Arena comblée. La partition était quasi parfaite (44 points gagnants sur l'ensemble du match contre 16) hormis quelques "couacs" de concentration. A 5-3 dans le second set, le Bâlois refaisait le break au meilleur moment pour assommer Berdych (6-3). Ce dernier payait le manque de variété dans son jeu et, encore une fois, il paraissait sans solution. 

Peut-être touché physiquement (il avait demandé un temps mort médical à l'orée de la 3e manche), Berdych concédait à nouveau son service à 2 jeux partout et ouvrait définitivement la porte à Federer. Ce dernier ne se privait pas pour s'y engouffrer et foncer vers le surprenant Sud-Coréen Chung en demi-finale. Si ce dernier n'aura rien à perdre ce n'est pas lui faire injure que d'affirmer que Roger Federer sera favori et qu'il se rapproche de son  20e titre en Grand Chelem...

Julien Lamotte

Open d'Australie