Open d'Australie: Federer sans trembler

Open d'Australie: Federer sans trembler

Publié le , modifié le

Roger Federer, tête de série n°6, s'est hissé pour le troisième tour de l'Open d'Australie en dominant en trois sets le Slovène Blaz Kavcic en trois sets 6-1, 6-2, 7-6 (7/4). Après deux sets tranquillement gérés où il n'a lâché que 3 jeux, Roger Federer a dû batailler dans un troisième set qu'il a fini par remporter au tie-break. Au prochain tour, le Suisse rencontrera le Russe Teymuraz Gabashvili. Rafael Nadal s'est aisément qualifié pour le troisième tour également en dominant l'Australien Thanasi Kokkinakis, 6-2, 6-4, 6-2.

Federer en deux temps

Cinquante-quatre minutes pour empocher les deux premières manches et autant pour la troisième. Roger Federer était à deux vitesses ce jeudi. Supersonique dans un premier temps, puis beaucoup plus poussif dans la dernière manche. Déréglé, notamment en coup droit - il a commis 17 fautes directes, soit la moitié des 35 commises tout au long de la partie -, le Suisse a également subi le réveil du Slovène qu'il affrontait pour la première fois. Incapable de prendre le service adverse dans ce dernier set, il a du attendre le tie-break pour faire la différence. Et encore, ce début de jeu décisif a été cauchemardesque. A 0-3 contre lui, on le pensait parti pour une quatrième manche, mais "Roger" a de la ressource. Il a empoché les 5 points suivants avant de terminer en puissance cette rencontre en 1h47 de jeu. Il affrontera le Russe Teymuraz Gabashvili tombeur de l'Espagnol Fernando Verdasco, 7-6 (7/1), 3-6, 2-6, 6-4, 6-4.

Nadal facile

Rafael Nadal affrontait son deuxième Australien en deux jours. S'il n'y a pas eu de combat face à Bernard Tomic qui avait abandonné au début du deuxième set, Nadal, a cette fois, bien eu besoin de trois sets pour l'emporter (6-2, 6-4, 6-2). Mais sans trop s'employer face au 570e joueur mondial, le jeune Thanasi Kokkinakis, 17 ans. Impressionné, l'invité de dernière minute, a subi la foudre de l'Espagnol très bien rentré dans la partie (seulement 3 fautes directes dans le premier set). L'Espagnol, auteur de deux breaks dans la première manche, a ensuite baissé de pied mais a eu la bonne idée de breaker d'entrée. Un matelas qu'il a conservé durant toute la manche malgré les trois balles de break concédées. Le numéro 1 mondial les a toutes écartées grâce notamment à son service (7 aces au total). Accroché, l'Espagnol a de nouveau appuyé sur l'accélérateur dans la troisième manche qui a été la copie conforme de la première (6-2). Vainqueur en 1h53, il pourrait affronter Gaël Monfils au troisième tour si le Français domine l'Américain Jack Sock.

Le tableau masculin de l'Open d'Australie

Benoit Jourdain @BenJourd1

Open d'Australie