Open d'Australie : Dominic Thiem s'en sort, Andrey Rublev rugit encore

Publié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Dominic Thiem.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Parmi les outsiders, Dominic Thiem et Andrey Rublev sont passés - mais non sans encombre. Le premier est venu à bout d'un Taylor Fritz accrocheur, en quatre sets (6-2, 6-4, 6-7, 6-4) ; le second a remporté un duel de haute volée contre le Belge David Goffin malgré la perte du premier set (2-6, 7-6, 6-4, 7-6).

Il ne fait pas bon croiser la route d'Andrey Rublev ces temps-ci. Le Russe en est à sa onzième victoire en onze matches cette saison, après sa victoire contre David Goffin ce samedi (2-6, 7-6, 6-4, 7-6). Le vainqueur des tournois de Doha et d'Adélaïde atteint ainsi les huitièmes de finale de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière, et s'affirme, tour après tour, comme l'un des épouvantails de cette édition. Son prochain défi ? Le vainqueur du match entre Alexander Zverev (tête de série numéro 7) et Fernando Verdasco. On en salive d'avance. 

Lui aussi est un outsider, mais d'une autre classe. Dominic Thiem a changé de statut depuis un an sur dur. Plus personne ne saurait désormais le cantonner à la terre battue ; et sa victoire probante au 3e tour ce samedi face au jeune et  dangereux Taylor Fritz le confirme. Mis à part le 3e set, où l'Américain a su profiter d'une légère baisse de concentration et d'intensité chez l'Autrichien (il en a tout de même de moins en moins qu'avant, même dans les premiers tours de Grand Chelem), Thiem a globalement fait preuve de maîtrise.

Thiem évoque son prochain match contre Monfils

Après ce tie-break perdu, Thiem s'est immédiatement remis en selle. Verrou serré sur ses mises en jeu. Position plus avancée sur retour adverse. Et set empoché plutôt facilement, preuve de la marge qu'il avait sur Fritz ce samedi. Le voilà désormais en huitièmes de finale, son meilleur résultat à Melbourne (il avait perdu à ce stade en 2017 et 2018). Il voudra faire mieux en battant Gaël Monfils dans deux jours avant, éventuellement, d'aller défier Rafael Nadal en quarts de finale.