Novak Djokovic remercie le public
L'ancien N.1 mondial, Novak Djokovic, remercie le public | AFP - Greg Wood

Open d'Australie - Djokovic et Wawrinka, retours gagnants, Federer tranquille, Raonic sorti

Publié le , modifié le

Après six mois d'arrêt pour soigner son coude, Novak Djokovic (N.14) a renoué avec la compétition en se promenant lors du 1er tour de l'Open d'Australie contre Donald Young (63e) mondial, dominé 6-1, 6-2, 6-4. Le tenant du titre, Roger Federer (N.2), n'a fait qu'une bouchée de Bedene 6-3, 6-4, 6-3. Egalement arrêté pendant six mois après une opération du genou, Stan Wawrinka (N.9) a eu un peu plus de mal pour battre le Litiuanien Berankis (136e mondial) 6-3, 6-4, 2-6, 7-6 (7/2). Blessé aussi en fin de saison, Milos Raonic (N.22) n'a pas survécu au Serbe Lacko, tout comme Roberto Bautista Agut (N.20) à Verdasco.

"Je voulais commencer avec la bonne intensité et j'y suis parvenu. J'ai joué un tennis parfait pendant les deux premiers sets, puis Donald a réagi". cela faisait plus de six mois que le circuit ATP n'avait plus vu Novak Djokovic sur un court de tennis en compétition. Cela faisait plus de six mois qu'il ne célébrait plus ses victoires avec le public. Pour son retour à la compétition, l'ancien N.1 mondial a repris ses vieilles habitudes. Une victoire sereine en trois manches contre Donald Young, 63e mondial, cela redonne du plaisir.

"Il n'y a pas de meilleur endroit pour reprendre qu'ici en Australie. J'adore venir jouer ici", a dit Djokovic aux spectateurs de la Margaret Court Arena. "Je sors d'une longue période sans match officiel, mais j'ai passé du bon temps avec ma famille". Avec une protection sur le bras droit, qu'il avait déjà sorti lors des matches exhibition juste avant l'Open d'Australie, le 14e joueur du monde a assuré son retour. Prochain tour contre Gaël Monfils ou Jaume Munar. 

Wawrinka et Goffin perdent un set

Stan Wawrinka avait aussi fait l'impasse sur la deuxième partie de la saison 2017. Opéré du genou après Wimbledon, il a refait surface lors de ce 1er tour, avec un peu plus de difficultés. Opposé au Lituanien Ricardas Berankis, 136e mondial, le Suisse s'est qualifié en quatre sets: 6-3, 6-4, 2-6, 7-6 (7/2). Le vainqueur de l'édition 2014 affrontera au prochain tour l'Américain Sandgren (97e mondial), tombeur de Jérémy Chardy.  "C'est super d'être de retour, et bien sûr d'avoir gagné. C'était un match difficile dans tous ses aspects. Je suis très satisfait de la façon dont je me suis battu", a dit le triple vainqueur en Grand Chelem qui a toutefois avoué avoir "encore un peu mal" au genou.

Parmi les autres favoris attendus, David Goffin (N.7)  a perdu le premier set contre l'Allemand Matthias Bachinger, 182e mondial, avant de se qualifier pour le deuxième tour 6-7 (3/7), 6-3, 6-2, 6-4. Un début au petit trot pour le Belge, qui retrouvera le Français Julien Benneteau, vainqueur du Japonais Taro Daniel 6-7 (6/8), 7-6 (7/0), 6-4, 6-1. Les deux hommes s'étaient déjà affrontés en fin de saison dernière, à Bercy, et c'est le Français qui l'avait emporté.

Pas de problème en revanche pour Alexander Zverev (N.4), qui a serré le jeu contre l'Italien Thomas Fabbiano, 73e mondial, 6-1, 7-6 (7/5), 7-5. Encore moins de souci pour Roger Federer. Le tenant du titre n'a passé que 1h40 sur la Rod Laver Arena pour se défaire du Slovène Bedene 6-3, 6-4, 6-3. Au prochain tour, il affrontera l'Allemand Jan-Lennard Struff (55e).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Open d'Australie