Grigor Dimitrov
Grigor Dimitrov en position acrobatique | WILLIAM WEST / AFP

Open d'Australie : Dimitrov écarte Kyrgios

Publié le , modifié le

Grigor Dimitrov s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en battant Nick Kyrgios au terme d'une rencontre particulièrement serrée (7-6, 4-6, 7-6, 7-6). Plus solide lors des jeux décisifs, le Bulgare affrontera le Britannique Kyle Edmund pour une place en demi-finale.

Les 36 aces de Nick Kyrgios n'auront pas suffi. L'Australien, soutenu par toute la Rod Laver Arena n'est pas passé loin mais Dimitrov était tout simplement plus fort lors des moments cruciaux. Comme trop souvent, Kyrgios n'a pas su se montrer assez constant pour aller au bout. Sur le plan du tennis, pourtant, il n'avait rien à envier à la tête de série numéro 3. Le Bulgare, moins explosif que son adversaire, a su exploiter son jeu de jambes supérieur pour faire craquer l'Australien dans les trois jeux décisifs de ce match. 

Kyrgios pénalisé par les fautes directes

"C'est toujours compliqué de jouer contre lui. J'avais perdu contre lui il y a deux semaines (en demi-finales de Brisbane, ndlr). Il a un service incroyable. Ce sont des matchs où il faut saisir les occasions", a dit le Bulgare. C'est justement parce qu'il n'a pas toujours su le faire que Dimitrov s'est fait quelques frayeurs. Il s'est laissé entraîner dans un tie-break dans la seconde manche après avoir manqué une balle de set à 5-4 sur son service. Le scenario s'est répété dans la quatrième manche, où il a servi en vain pour le match à 5-3 avant de conclure dans le jeu décisif. C'est finalement sa supériorité en fond de court (27 fautes contre 56 à son adversaire) et ses qualités en défense qui ont fait la différence.

Menant 2-1 dans leurs confrontations directes, le récent vainqueur du Masters a fait la différence sur quelques coups seulement. Notamment grâce à son fameux revers long de ligne qui a fait si mal à l'homme à l'iroquoise. Plus appliqué et plus combatif que Kyrgios, le Slave s'est offert le droit d'affronter le Britannique Edmund pour une place dans le dernier carré. Sans faire injure au Britannique, cela semble bien parti. 

Les résultats

    Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Diego Schwartzman (ARG/N.24) 6-3, 6-7 (4/7), 6-3, 6-3
    Marin Cilic (CRO/N.6) bat Pablo Carreno (ESP/N.10) 6-7 (2/7), 6-3, 7-6 (7/0), 7-6 (7/3)
    Grigor Dimitrov (BUL/N.3) bat Nick Kyrgios (AUS/N.17) 7-6 (7/3), 7-6 (7/4), 4-6, 7-6 (7/4)
    Kyle Edmund (GBR) bat Andreas Seppi (ITA) 6-7 (4/7), 7-5, 6-2, 6-3
 

Une balle de match qui résume bien l'intensité des débats