Novak Djokovic félicite Denis Istomin
Novak Djokovic félicite Denis Istomin | AFP

Open d'Australie: ce qu'il faut retenir de la 4e journée

Publié le , modifié le

Du choc de l'élimination de Novak Djokovic au 21 aces réalisés par Milos Raonic, en passant par le moment de solitude d'un journaliste face à Serena Williams et le soulagement de Rafael Nadal, découvrez ou redécouvrez ce qui a marqué cette quatrième journée de l'Open d'Australie.

LE CHOC

"On peut perdre, c'est le sport", a dit le Serbe Novak Djokovic, tenant du titre, après sa défaite en cinq sets 7-6 (10/8), 5-7, 2-6, 7-6 (7/5), 6-4, sa plus précoce dans un tournoi du Grand Chelem depuis l'édition 2008 de Wimbledon. Certes, mais personne n'aurait parié que le sextuple vainqueur du tournoi chuterait face à Denis Istomin, 117e mondial, un trentenaire qui avait eu besoin d'une invitation des organisateurs pour participer au grand tableau. Djokovic n'avait-il pas brillamment gagné le tournoi de Doha, huit jours avant l'Australie, en battant Andy Murray?

LA SURPRISE

En comparaison, l'élimination de la Polonaise Agnieszka Radwanska, 3e mondiale, par la Croate Mirjana Lucic-Baroni, une joueuse de 36 ans qui avait gagné le double en 1998 avec Martina Hingis, est presque passée inaperçue. Radwanska est la deuxième top 4 éliminée après la Roumaine Simona Halep au premier tour.

LA CONFIRMATION

Ses deux premiers tours passés sans perdre un set ont de quoi redonner confiance à Rafael Nadal. Jeudi, l'Espagnol a balayé le Chypriote Marcos Baghdatis en trois sets 6-3, 6-1, 6-3 grâce à une belle efficacité en coup droit (16 gagnants. Est-il revenu au sommet de sa forme physique, après une difficile année 2016? "Je n'ai aucune blessure. C'est tout ce que je peux demander", a-t-il répondu. Prochain obstacle, l'Allemand Alexander Zverev. On en saura plus sur son niveau réel après ce choc avec celui qu'il considère comme le plus grand espoir du circuit.

LA PHRASE

"Est-ce que vous êtes sérieux? Je crois que vous devriez vous excuser. C'était une grande performance!". De Serena Williams, vexée par la question d'un journaliste qui jugeait "médiocre" son match gagné contre Lucie Safarova (6-3, 6-4).

LE CHIFFRE

21. Les aces réussis par le Canadien Milos Raonic, 3e mondial, dans la bataille des serveurs gagnée contre le Luxembourgeois Gilles Muller (7 seulement).

LES FRANCAIS

En battant Fabio Fognini au terme d'un match compliqué (7-6, 4-6, 6-3, 3-6, 6-3), Benoît Paire a clôturé la belle journée tricolore à Melbourne. Avant lui, Richard Gasquet, Gilles Simon et Gaël Monfils se sont également hissés au troisième tour de la première levée du Grand Chelem. Avec Jo-Wilfried Tsonga, ils sont désormais cinq au 3e tour.