Kristina Mladenovic
Kristina Mladenovic catastrophée | AFP - SAEED KHAN

Open d'Australie - Caroline Garcia passe avec des regrets, 15e défaite de suite pour Mladenovic

Publié le , modifié le

L'entrée en lice de Caroline Garcia à l'Open d'Australie ne s'est pas soldée par une partie de plaisir, au 1er tour contre l'Allemande Carina Witthoeft (50e mondiale). La victoire arrachée en 1h30 7-5, 6-4 lui a laissé des regrets, même si elle peut se réjouir d'avoir trouvé des solutions alors qu'elle était menée 5-3 dans le 1er set. Pour Kristina Mladenovic (N.11), la 15e défaite de suite est arrivée contre la Roumaine Bogdan (111e mondiale) 6-3, 6-2. Pas de miracle pour Jessika Ponchet (256e mondiale), sortie par Muguruza (N.3) 6-4, 6-3.

"Je suis contente de la victoire parce que c'était un match difficile, mais au niveau du jeu, je ne suis pas satisfaite de ce que j'ai produit."

Caroline Garcia n'est pas connue pour sa langue de bois. En tout cas, pas lorsqu'elle n'est pas contente d'elle. A la sortie du terrain, le qualification pour le 2e tour en poche, elle a été claire. Coupable de nombreuses fautes dans le 1er set, elle s'est mise sous pression. Menée 5-3, elle a su "rester calme pour trouver une solution sans paniquer", se réjouissait-elle néanmoins. 

Lancée comme une balle, elle a aligné neuf jeux consécutifs pour se placer idéalement sur le chemin de la qualification (7/5, 5-0). Mais elle s'est crispée. Et elle a laissé l'Allemande revenir jusqu'à 5-4 avant de conclure. Reste que pour la N.1 française, cette victoire est très positive. Forfait à cause d'un problème au dos à Brisbane, elle n'a pas souffert. "C'est bien de pouvoir s'exprimer", a-t-elle dit.

47 fautes directes pour Mladenovic

Depuis le tournoi de Washington, en juillet dernier, Kristina Mladenovic ne gagne plus. C'est la 15e défaite de suite qu'elle encaisse, lors de ce 1er tour de l'Open d'Australie. Depuis le tournoi de Wimbledon, elle n'a gagné que deux rencontres. Mais comment remporter un match lorsqu'on commet 47 fautes directes ? C'est tout simplement impossible. Surtout lorsqu'on ne marque que 53 points gagnants. Bref, en 2018, rien ne change pour Mladenovic.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Open d'Australie