Benoît Paire
Benoît Paire | AFP

Open d'Australie : Benoît Paire a fini par céder

Publié le , modifié le

Mené deux sets à rien, Benoît Paire était parvenu à recoller à deux sets partout face à l'Autrichien Dominic Thiem. Mais le Français s'est finalement incliné dans ce premier tour de l'Open d'Australie, 6-4, 6-3, 5-7, 1-6, 6-3. Il était 2h10 du matin lorsque Thiem a finalement eu le dernier mot sur sa quatrième balle de match, après 3h42 d'efforts. Tête de série N.7, Thiem affrontera au prochain tour l'Australien Alexei Popyrin, tombeur de l'Allemand Mischa Zverev en trois manches (7-5, 7-6,6-4).

Dominic Thiem semblait se diriger vers un succès relativement tranquille quand il a mené deux sets à zéro. Mais Benoît Paire est revenu à hauteur au bout de la nuit australienne, sur les coups de 2h du matin. Deux fois, sur des points cruciaux, le filet a souri au Français : sur la balle qui lui a permis d'empocher le troisième set, puis sur la deuxième des quatre balles de matches obtenues par l'Autrichien sur son service, à 5-3 dans la manche décisive.

Mais le numéro 8 mondial et finaliste de Roland-Garros en 2018 a fini par avoir le dernier mot à deux heures du matin passées, après 3h42 min de match. "J'aurais préféré que ce soit plus court. Mais j'ai baissé physiquement de niveau dans les troisième et quatrième sets", a-t-il expliqué. Six des dix Français engagés ont rallié le deuxième tour à Melbourne : Lucas Pouille (31e), Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils (33e), Gilles Simon (30e), Jérémy Chardy (36e) et Pierre-Hugues Herbert (55e).

Déclaration : 

Benoît Paire : "Je n'ai pas l'habitude d'être comme ça après un match, mais là, je me dis que je suis sur la bonne voie. Il y a beaucoup de positif à tirer de ce match. C'était un bon combat, je reviens en forme, je n'ai plus trop de douleurs, je peux jouer mon tennis, physiquement je ne me sens pas si mal que ça. Je jouais face au N.8 mondial, c'était bien dans l'ensemble. Il faut continuer sur cette voie. (sur l'heure tardive du match). Ça s'est terminé tard mais je me couche tard quoi qu'il arrive, j'ai l'habitude... Ce qui est dur, c'est plus de le perdre à l'arrache, j'ai l'impression de prendre le dessus dans les troisième et quatrième sets. Ça reste un bon tournoi même si c'est une défaite au premier tour, je me sens bien, j'ai fait un bon match,je me dis que c'est bien pour la suite."

France tv sport francetvsport