Rafael Nadal
Rafael Nadal | SAEED KHAN / AFP

Open d 'Australie: Nadal sort Monfils pour retrouver Raonic

Publié le , modifié le

Rafael Nadal (N.9) s'est qualifié pour les quarts de finale en disposant en quatre sets (6-3, 6-3, 4-6, 6-4) d'un Gaël Monfils accrocheur mais un peu en dessous de son rival. L'Espagnol, vainqueur à Melbourne en 2009, s'offre un deuxième succès convaincant après son duel face à Alexander Zverev en 8e de finale. Il s'agit de sa 30e qualification pour un quart de finale de Grand Chelem. Il affrontera le Canadien Milos Raonic (N.4) pour un choc très attendu.

Rafael Nadal commençait bien la partie au contraire de Gaël Monfils, trop attentiste. Ne voulant pas rentrer dans un bras de fer cadencé du fond du court, le Francilien se tenait trop loin de sa ligne et tentait de repousser Nadal en faisant des ronds sur le coup droit adverse. Le lauréat de l’édition 2009 jouait juste, sans forcer. Il s’adjugeait logiquement la première manche (6-3).

Nadal prend les devants

Le deuxième set tournait également à l’avantage de l’Espagnol qui breakait deux fois son rival (contre une). Nadal réussissait à dicter les échanges après son service et à bien défendre sur les attaques adverses pourtant puissantes. Certains missiles de Monfils revenaient alors que la plupart des joueurs du circuit auraient cédé. Sans toutefois être impérial, le nonuple vainqueur de Roland-Garros assurait l’essentiel. Il avait le match bien en mains (6-3, 6-3).

Monfils à la hauteur

Monfils servait mieux au troisième acte. Le Français tenait enfin tête à Nadal et parvenait même à s’emparer du service adverse à 4-4 en profitant de quelques fautes inhabituelles du Majorquin dont un coup droit dans le couloir sur la balle de break. Mené 0-40 au jeu suivant, Monfils écartait les trois balles de 5-5 puis deux autres encore pour finalement conclure ce set sur un coup droit gagnant (6-4). Son engagement lui avait permis de tenir malgré quatre occasions de breaker de Nadal. Après 2h11, le match était relancé (6-3, 6-3, 4-6).

Nadal s'évite un 5e set

Nadal remettait la pression d’entrée de quatrième set. Monfils était contraint de sauver deux nouvelles balles de break à 1-2. Dans la foulée, c’est lui qui se procurait des occasions de break à 2-2, 0-40. A 15-40, il bénéficiait de la bande du filet pour passer devant (3-2). Mais l’homme aux 14 Majeurs redonnait un coup de collier pour débreaker puis pour pousser un Monfils trop friable mentalement à la faute à 5-4 (64 fautes directes au total).

Malgré une première balle de match écartée sur un coup droit supersonique, Monfils servait trop moyennement pour lutter. Il finissait par craquer en envoyant son revers dans le couloir (6-3, 6-3, 4-6, 6-3). Le Parisien avait lancé le combat trop tard. Et Nadal, plutôt bon mais pas encore à son top niveau, avait une petite marge (6 breaks sur 17 occasion, signe de sa domination). Son quart de finale contre Milos Raonic vaudra le détour.