Andy Murray
Andy Murray | SAEED KHAN / AFP

Murray et Federer déroulent

Publié le , modifié le

Andy Murray, finaliste en 2013 et tête de série N.4, a maintenu son invincibilité face à l'Espagnol Feliciano Lopez (N.26), battu en trois sets 7-6 (7/2), 6-4, 6-2, pour accéder aux huitièmes de finale de l'Open d'Australie à Melbourne.

Murray a donc signé sa huitième victoire en autant de matches face au  gaucher espagnol, qui dans toute sa carrière ne lui a pris que deux sets. Murray, qui n'a toujours pas concédé le moindre set depuis le début du  tournoi, n'a eu qu'une balle de break à défendre, au premier set. Après avoir  perdu le tie-break, Lopez n'a plus guère opposé de résistance. L'Ecossais affrontera au prochain tour le Français Stéphane Robert, 119e  mondial et devenu à 33 ans le premier "lucky loser" de l'histoire à atteindre  les huitièmes à Melbourne.

Federer: "Je suis revenu à la normale"

Tout va bien également pour Roger Federer, tête de série N.6, qui s'est qualifiée tranquillement (6-2, 6-2, 6-3) pour les huitièmes de finale face au Russe Teymuraz Gabashvili, 79e mondial. Le Suisse, qui vise un cinquième titre à Melbourne, n'a eu besoin que de 1h41 pour écarter Gabashvili. Il n'a toujours pas perdu le moindre set en trois matches. C'est la 13e année de suite que Federer atteint les huitièmes de finale en  Australie. Il a même été au moins demi-finaliste des 10 dernières éditions.

"C'était une année difficile et ça m'a pris du temps pour trouver ce qu'il  fallait faire pour me sentir mieux et regagner ma confiance", a-t-il déclaré. "Mais depuis trois ou quatre mois, je sens que je suis revenu à la normale, et que j'ai fait le travail nécessaire pour rattraper mon retard, et cela sans rechute (pour ses problèmes de dos, ndlr), ce qui est positif", a-t-il ajouté.

Le tableau masculin de l'Open d'Australie

AFP

Open d'Australie