Marion Bartoli - Melbourne 2012
Marion Bartoli, victorieuse contre Virginie Razzano | AFP - GREG WOOD

Marion Bartoli qualifiée pour le deuxième tour

Publié le , modifié le

Marion Bartoli, tête de série N.9 et meilleure chance française dans le tableau féminin s'est qualifiée pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, face à Virginie Razzano 7-5, 6-0, mardi à Melbourne. Elle affrontera au prochain tour l'Australienne Jelena Dokic. Chez les favorites, Maria Sharapova (N.4) n'a pas fait de détail contre Gisela Dulko (ARG) 6-0, 6-1. Idem pour Petra Kvitova (N.2) qui s'est baladée contre Vera Dushevina 6-2, 6-0.

Un match franco-français est toujours plus difficile à appréhender. Une fois n'est pas coutume, la rencontre entre Marion Bartoli et Virginie Razzano a accouché d'une rencontre délicate, finalement remportée par la 9e joueuse mondiale : 7-5, 6-0. "Virginie a très bien joué pour  commencer. Elle m'a posé des problèmes par le passé. Elle m'a battue plusieurs  fois et ce n'était pas facile. Je ne bougeais pas très bien au premier set.  Mais je suis contente d'être restée calme, de ne pas avoir paniqué. Mon jeu est  resté en place. C'était tellement un traumatisme l'année dernière (sa déchirure  sérieuse à un mollet qui lui avait valu une élimination au deuxième tour,  NDLR), ça n'a pas été facile de mettre ça de côté. Je suis très contente de  m'en être sortie." Au prochain tour, elle rencontrera Jelena Dokic.

Kvitova et Sharapova en démonstration

Elle est certainement la plus grande favorite de ce tournoi et l'a confirmé en ne cédant que deux jeux lors de son premier tour. La Tchèque Petra Kvitova, numéro 2 mondiale, a lessivé son adversaire du jour, la Russe Vera Dushevina 6-2, 6-0. Victorieuse à Wimbledon, au Masters et en Coupe Davis en 2011, Kvitova pourrait ravir la première place mondiale à Caroline Wozniacki en cas de bon parcours à Melbourne.

Si la Russe Dushevina n'a pas été à la fête, sa compatriote Maria Sharapova s'est, quant à elle, baladée. Victorieuse ici en 2008, l'actuelle numéro 4 mondiale s'est offert une promenade de santé pour rallier le deuxième tour. Une victoire proche de la fessée contre l'Argentine Gisela Dulko : 6-0, 6-1.

Les réactions :

Virginie Razzano (éliminée au premier tour par Marion Bartoli ): "Je suis  déçue mais pas effondrée. Elle a fait un bon match. Moi aussi, mais pas assez  pour la battre. Ca ne s'est pas joué à grand-chose dans le premier set. Je mène  5-4, mais je n'ai pas réussi à faire ce jeu. Je me suis dit: +Vas-y, ose+. Mais  ça ne s'est pas passé comme je le souhaitais. Après, dans le deuxième set, elle  m'a mis plus de pression. Elle ne m'a pas laissé le temps de m'organiser. Et  j'ai commis plus d'erreurs."

Vincent Fossiez @VincentFossiez

Open d'Australie