Le Français Richard Gasquet
Richard Gasquet à la volée à Melbourne | AFP - WILLIAM WEST

Le coin des Français: Gasquet, Monfils, Simon faciles, Cornet, Garcia, Dodin passent, pas Mladenovic

Publié le , modifié le

Richard Gasquet (N.18) a mis moins de 2h pour dominer l'Australien Mott (284e mondial) 6-4, 6-4, 6-2, au 1er tour de l'Open d'Australie. Idem pour Gilles Simon, facile vainqueur de l'Américain Mmoh (195e mondial) 6-1, 6-3, 6-3. Pas de problème non plus pour Gaël Monfils (N.6), tombeur du Tchèque Vesely 6-2, 6-3, 6-2. Benoît Paire a profité de l'abandon de Tommy Haas pour se qualifier. Chez les filles, Alizé Cornet a dominé sa compatriote Myrtille Georges (200e mondiale) 6-3, 4-6, 6-1, comme Caroline Garcia aux dépens de l'Ukrainienne Bondarenko 7-6 (7/4), 6-4.

Trois balles de set à sauver dans la première manche, un break de retard dans la deuxième. Mais finalement, Caroline Garcia s'est sortie du piège tendu par l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (66e mondiale) lors de son entrée en lice dans le tournoi. Sous une forte chaleur (36°), a lutté mais a fini par rafler la mise 7-6 (7/4), 6-4. "C'était une bonne bataille dans des conditions difficiles. Pour moi, c'était l'enfer. Il faisait chaud, lourd et il n'y avait pas d'air. Mais j'ai eu la fraîcheur mentale pour m'accrocher sur les balles de set", a commenté la Française. 

Au 2e tour, elle sera confrontée à sa compatriote Océane Dodin, victorieuse de la Turque Cagla Buyukakcay (86e) en trois sets 7-5, 6-7 (1/7), 6-2. Un retour aux sources pour la jeune joueuse de 20 ans, puisque c'est en Australie, voici deux ans, qu'elle avait remporté son premier match dans un tournoi majeur (contre l'Américaine Riske, 40e mondiale). Depuis, Dodin n'a pas réédité sa performance. Jusqu'à aujourd'hui. Au 2e tour, les deux Françaises se découvriront. "Je n'ai jamais tapé avec elle. Je sais qu'elle a de grosses frappes agressives et un bon service, un peu comme moi", a signalé Caroline Garcia

Garcia confirme son impasse sur la Fed Cup

Mais la N.1 française a également profité de cette première sortie de l'année pour confirmer qu'elle ne serait pas présentes cette saison en Fed Cup. "Ma décision est la même, peu importe le capitaine", a déclaré la Lyonnaise, malgré la nomination de Yannick Noah et Mary Pierce, et qui a précisé que le nouveau duo ne l'avait pas encore contactée. "J'ai envie de tenter un autre chemin, de passer un cap du point de vue individuel et d'alléger un peu le programme. Je ne sais pas si ça va marcher mais c'est l'option qu'on prend. C'est une compétition qui demande beaucoup d'énergie mentale et physique. Quand je joue en équipe de France, je me donne au maximum, je donne tout ce que j'ai et parfois je le paie un peu après", a expliqué la 24e mondiale. La Lyonnaise a néanmoins clamé son amour pour cette compétition: "Elle m'a beaucoup apporté et elle m'apportera encore quand je la rejouerai".

Kristina Mladenovic avait failli suivre le même chemin du retrait par rapport à la Fed Cup, avant de faire demi-tour après la nomination de Yannick Noah. A Melbourne, le demi tour a été fait dès le 1er tour, face à Ana Konjuh. La 36e mondiale, ancienne gagnante de Grand Chelem en juniors et révélation du dernier US Open avec un quart de finale, s'est imposée 6-4, 6-2. Eliminée au 1er tour à Hobart en début d'année, la Française a raté sa tournée dans l'hémisphère Sud, même si sa victoire en Hopman Cup avec Richard Gasquet demeurera un bon souvenir.

Les adversaires de Simon et Gasquet sans mot

Cela devait être des entrées faciles. Elles l'ont été. En tout cas, Gilles Simon et Richard Gasquet n'ont pas puisé dans leurs réserves pour franchir le cap du 1er tour à Melbourne. L'un et l'autre étaient opposés à des joueurs classés aux alentours de la 200e place mondiale, voire la 300e. 25e mondial, Simon affrontait un jeune Américain, Michael Mmoh. Invité par les organisateurs, ce dernier disputait là son deuxième tournoi du Grand Chelem en carrière, à seulement 19 ans. 1h50 pour gagner son ticket au 2e tour 6-1, 6-3, 6-3, c'est à peu près le même temps (1h53) et un score bien semblable qu'il a fallu à Richard Gasquet pour dominer l'Australien Blake Mott (284e mondial) 6-4, 6-4, 6-2. Le Biterrois affrontera au 2e tour l'Argentin Carlos Berlocq.

Gaël Monfils a réalisé un match plein pour battre Jiri Vesely (54e mondial) 6-2, 6-3, 6-2. C'est une performance autrement plus probante pour le Français, tête de série N.6, qu'il a conclue sur un ace, son 4e du match, après seulement 1h32 de jeu. Il rencontrera au prochain tour l'Ukrainien Alexander Dolgopolov, 69e mondial. Après un beau combat dans le 1er set, Tommy Haas a rendu les armes au 1er tour contre Benoît Paire. L'un des vétérans du circuit (38e ans) était menée 7-6 (7/2), 6-4 par l'Avignonnais lorsqu'il a mis fin au match en abandonnant. Paire pourrait bien retrouver un rival traditionnel, Fabio Fognini, si ce dernier bat Feliciano Lopez.

Résultats des Français

Tableau féminin

Alizé Cornet (FRA/N.28) bat Myrtille Georges (FRA) 6-3, 4-6, 6-1
Océane Dodin (FRA) bat Çagla Büyükakçay (TUR) 7-5, 6-7 (1/7), 6-2
Caroline Garcia (FRA/N.21) bat Kateryna Bondarenko (UKR) 7-6 (7/4), 6-4
Ana Konjuh (CRO) bat Kristina Mladenovic (FRA) 6-4, 6-2

Tableau masculin

Gilles Simon (FRA/N.25) bat Michael Mmoh (USA) 6-1, 6-3, 6-3
Richard Gasquet (FRA/N.18) bat Blake Mott (AUS) 6-4, 6-4, 6-2
Gaël Monfils (FRA/N.6) bat Jirí Veselý (CZE) 6-2, 6-3, 6-2
Benoit paire (FRA) bat Tommy haas (ALL) 7-6 (7/2), 6-4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Open d'Australie