Open Australie best of insolite
La quinzaine australienne aura été dense en émotions. | DR

Le best-of insolite de la quinzaine

Publié le , modifié le

Entre une demande en mariage, un concert de rock, ou des insultes en plein match, la quinzaine de l'Open d'Australie aura été riche en moments insolites. Retour sur les principales histoires qui ont marqué le premier Grand Chelem de l'année.

Quand Djokovic oublie qu’il a gagné un set​

En pleine demi-finale, Novak Djokovic vient de remporter le troisième set face à Stan Wawrinka. Mais, alors que le Suisse a tout de suite compris qu’il avait perdu cette manche, « Djoko » ne regagne pas sa chaise et se prépare déjà pour le nouveau jeu. Les spectateurs en rient sur la Rod Laver Arena, et le n°1 mondial comprend enfin qu’il vient de gagner le set.

Demande en mariage en tribunes

Les tribunes de matches sont parfois propices à des déclarations d’amour. C’est en tout cas ce qui est arrivé lors du troisième tour entre Novak Djokovic et Fernando Verdasco. Parmi les 14 000 spectateurs présents, un homme a demandé en mariage sa fiancée, sous les yeux des personnes présentes en tribune, des nombreuses caméras qui ont immortalisé l’événement, mais aussi des joueurs qui ont applaudi les futurs mariés.

Djokovic se met au rock

Décidément, en plus de s’être montré dominateur, Djokovic aura bien amusé la galerie à Melbourne. Le Serbe, à quelques heures de son 8e de final face au Luxembourgeois Gilles Müller, est monté sur scène au côté d’un hologramme projeté sur scène du chanteur country Keith Urban. Le temps de quelques secondes, le n°1 mondial a pu jouer de la guitare aux côtés du mari de Nicole Kidman : « C'était comme s'il était là. J'ai essayé de suivre le rythme et j'ai fait de mon mieux mais c'était une bonne chose pour moi que ça ne dure que vingt secondes!»

Venus n’écoute pas sa sœur, au grand dam de celle-ci

Le lien qui peut unir deux sœurs est particulier, surtout quand il s’agit de Serena et Venus Williams. La première, n°1 mondiale, était dans les tribunes pour encourager sa sœur, alors en 8e de finale face à Agnieszka Radwanska. Et elle s’est montrée particulièrement agitée quand Venus a décidé de ne pas demander le challenge pour une balle sortie, ce qui a provoqué l’amusement des supporters présents.

La copine de Murray se lâche

La demi-finale entre Andy Murray et Thomas Berdych a été assez tendue, sur et en-dehors du terrain. Kim Sears, la fiancée du joueur britannique a été prise en flagrant délit d’insulte à l’adversaire de son compagnon. « Prends ça, putain de Tchèque de merde », peut-on lire sur ses lèvres. Pendant la conférence de presse d’après-match, Murray s’est empressé de défendre sa fiancée, en justifiant le fait que « dans la chaleur du moment vous pouvez dire des choses que vous regrettez »

Le ramasseur de balles qui connaît les tics de Nadal

Les sportifs sont réputés pour leurs superstitions, et Nadal fait sans doute partie de ceux qui en ont le plus. C’est en tout cas ce qu’avait retenu ce jeune ramasseur de balle, qui s’est empressé d’aller remettre en place l’une des bouteilles du joueur espagnol, qui était tombée après une bourrasque de vent. Une petite attention qui a fait rire Rafael Nadal, conscient de ses propres tocs : « C’est juste une de ces manies débiles que vous attrapez quand vous faites du sport de haut niveau depuis des années ».