Le joueur français Jo-Wilfried Tsonga
Le joueur français Jo-Wilfried Tsonga | AFP - WILLIAM WEST

Jo-Wilfried Tsonga se hisse au troisième tour, Jérémy Chardy éliminé par Kei Nishikori

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour le deuxième tour de l'Open d'Australie en dominant facilement le Serbe Dusan Lajovic, malgré un vent capricieux à Melbourne. En revanche, pour Jérémy Chardy, l'obstacle Kei Nishikori était trop difficile. Le Japonais s'est qualifié en trois manches 6-3, 6-4, 6-3 mais a profité des nombreuses fautes directes du Béarnais.

Ce n'est pas une vilaine bourrasque qui allait stopper Jo-Wilfried Tsonga. Le 12e joueur mondial n'a pas souffert des conditions climatiques à Melbourne où le vent a fait des siennes. Cela n'a pas perturbé Tsonga qui s'est imposé en trois sets 6-2, 6-2, 6-3 grâce à son service notamment. Avec ses 15 aces et ses six breaks, "Jo" a toujours fait la course en tête. "Il y avait énormément de vent et c'est difficile d'être très serein quand la balle bouge beaucoup. C'était important d'être sérieux et de terminer ce match. Je n'avais pas de grosses sensations de frappe, mais c'est tout à fait normal vu les conditions", a commenté le Manceau, âgé de 31 ans.

"J'ai fait un bon match sérieux avec un bon niveau de jeu. Je suis bien entré dans la partie. J'avais un peu plus de mal à lire les trajectoires de l'adversaire précédent (le Brésilien Thiago Monteiro), qui était gaucher. Aujourd'hui c'était un peu plus standard donc j'étais plus à l'aise", a-t-il expliqué. Le Français a seulement regretté d'avoir cédé un débreak au début du troisième set. "J'aurais pu gagner encore plus facilement. Il va falloir que je gomme les petites sautes de concentration", a-t-il dit. Au prochain tour, le Français pourrait se frotter à son premier gros test du tournoi, l'Américain Jack Sock, 20e mondial, qui est opposé à l'espoir russe Karen Kachanov. "C'est un joueur en confiance et qui est en train de confirmer", a dit le Français.

Chardy a trop gâché

Kei Nishikori et Jérémy Chardy ne se croiseront pas au premier tour de Coupe Davis qui opposera la France au Japon en février prochain (weekend du 4, 5 et 6). Mais les deux joueurs étaient opposés ce mercredi à l'Open d'Australie. Le 5e joueur mondial a fait respecter la hiérarchie en dominant en trois manches le Français 72e joueur mondial, 6-3, 6-4, 6-3. Pourtant Chardy a eu sa chance mais il l'a laissée filer. Le Japonais a eu un break de retard à deux reprises dans la deuxième puis à nouveau au début de la troisième mais a su à chaque fois recoller au score grâce aux fautes de son rival (53 contre 30).

Les résultats de la nuit :

Simple messieurs (2e tour):

Malek Jaziri (TUN) bat Alexander Bublik (KAZ) 6-2, 6-3, 7-5
Tomás Berdych (CZE/N.10) bat Ryan Harrison (USA) 6-3, 7-6 (8/6), 6-2
Roger Federer (SUI/N.17) bat Noah Rubin (USA) 7-5, 6-3, 7-6 (7/3)
Lukas Lacko (SVK) bat Dudi Sela (ISR) 2-6, 6-3, 6-2, 6-4
Kei Nishikori (JPN/N.5) bat Jérémy Chardy (FRA) 6-3, 6-4, 6-3
Stan Wawrinka (SUI/N.4) bat Steve Johnson (USA) 6-3, 6-4, 6-4
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.12) bat Dusan Lajovic (SRB) 6-2, 6-2, 6-3

Benoit Jourdain @BenJourd1

Open d'Australie