Le joueur français Jo-Wilfried Tsonga
Le joueur français Jo-Wilfried Tsonga | AFP - WILLIAM WEST

Jérémy Chardy et Jo-Wilfried Tsonga seuls rescapés de l'hécatombe tricolore

Publié le , modifié le

Jérémy Chardy et Jo-Wilfried Tsonga sont les premiers Français qualifiés à Melbourne. Chardy a profité de l'abandon de Nicolas Almagro alors que Tsonga s'est défait du Brésilien Thiago Monteiro. En revanche, Lucas Pouille, Adrian Mannarino, Stéphane Robert, Quentin Halys, Adrian Mannarino, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont été éliminés.

Deux sur neuf. La première journée de l'Open d'Australie n'a pas été favorable au clan tricolore. Au rayon des bonnes nouvelles, on trouve Jérémy Chardy et Jo-Wilfried Tsonga. Le Béarnais a bénéficié de l'abandon de son adversaire l'Espagnol Nicolas Almagro alors qu'il menait 4-0 dans la première manche. Après seulement 23 minutes de jeu, Almagro a ressenti des douleurs au mollet et a préféré jeter l'éponge. Ce dernier a démenti avoir joué seulement pour toucher la prime de match. "Je suis entré sur le court parce que je pensais que je pouvais jouer. J'ai été dans le top 10 et j'ai gagné plus de 10 millions de dollars (américains) dans ma carrière. Je ne vais pas jouer pour 50.000 (australiens). Ce n'est pas la raison", a assuré l'Espagnol, cité par le journal australien The Herald Sun.

L'ancien joueur de double australien Todd Woodbridge, commentateur à la télévision, a lancé le débat en disant, après l'abandon d'Almagro à 4-0 dans le premier set: "La question doit être posée. Est-ce qu'il s'est présenté seulement pour l'argent?". Les perdants du premier tour de l'Open d'Australie touchent 50.000 dollars australiens (37.400 dollars américains). Contrairement à ce qui se passe dans les tournois de l'ATP, en Grand Chelem, un joueur qui renonce avant le premier tour ne touche pas cette prime. "J'ai envisagé de déclarer forfait, mais à l'entraînement je n'ai rien senti cette semaine. J'ai donc décidé de jouer aujourd'hui", a dit l'Espagnol, âgé de 31 ans. Son rival Chardy s'était entraîné avec Almagro à Doha il y a une dizaine de jours. "Il m'avait dit qu'il avait mal au mollet", a dit le Français, soulignant toutefois qu'il n'avait pas remarqué que l'Espagnol souffrait au début de leur match.

Tsonga passe, malgré une petite alerte

Le numéro 2 Français, Jo-Wilfried Tsonga, aurait pu plier l'affaire en trois sets face au Brésilien Thiago Monteiro (83e mondial). Mais un trou d'air au troisième set (19 fautes directes) et un tie-break mal négocié et deux dernières volées complètement manquées l'ont obligé à rester sur le court pour un quatrième set. Heureusement vite expédié. Finalement, le 12e joueur mondial s'impose 6-1, 6-3, 6-7 (5/7), 6-2. Il affrontera le Serbe Dusan Lajovic (94e), tombeur du Français Stéphane Robert.

Sept éliminations

La grande déception est venue de Lucas Pouille. La tête de série n°16 a été éliminée d'entrée par le Kazakh Bublik (207e) 6-0, 3-6, 6-3, 6-4. Le Français, diminué, par une blessure au pied n'a pas pu défendre ses chances à 100%. Stéphane Robert a été sorti par le Serbe Dusan Lajovic, 94e, 6-3, 6-3, 6-3. Même sort pour Nicolas Mahut, battu par l'Américain Harrison (82e) 6-3, 6-4, 6-2 et pour Quentin Halys, éliminé par l'Américain Querrey (31e mondial) 6-7 (10/12), 7-6 (7/4), 6-3, 6-4. La suite de la journée a été tout aussi triste puisque Adrian Mannarino a été sorti par le Russe Karen Khachanov 6-4, 3-6, 7-6 (11/9), 6-3. Paul-Henri Mathieu, lui, est tombé en cinq sets face à l'Italien Andreas Seppi, 6-4, 7-6 (7/4), 6-7 (3/7), 7-5. Enfin, Pierre-Hugues Herbert a mordu la poussière face à l'Américain Jack Sock en trois manches, 6-4, 7-6 (7/4), 6-3.

Les résultats de la nuit 

Andy Murray (GBR/N.1) bat Illya Marchenko (UKR) 7-5, 7-6 (7/5), 6-2
Andrey Rublev (RUS) bat Yen-Hsun Lu (TPE) 4-6, 6-3, 7-6 (7/0), 6-3
Alex De Minaur (AUS) bat Gerald Melzer (AUT) 5-7, 6-3, 2-6, 7-6 (7/2), 6-1
Sam Querrey (USA/N.31) bat Quentin Halys (FRA) 6-7 (10/12), 7-6 (7/4), 6-3, 6-4
John Isner (USA/N.19) bat Konstantin Kravchuk (RUS) 6-3, 6-4, 6-7 (5/7), 6-1
Mischa Zverev (GER) bat Guillermo Garcia-Lopez (ESP) 6-3, 7-6 (7/5), 6-4
Malek Jaziri (TUN) bat Go Soeda (JPN) 6-3, 6-4, 6-3
Alexander Bublik (KAZ) bat Lucas Pouille (FRA/N.16) 6-0, 3-6, 6-3, 6-4
Tomas Berdych (CZE/N.10) bat Luca Vanni (ITA) 6-1, 0-0 (abandon)
Ryan Harrison (USA) bat Nicolas Mahut (FRA) 6-3, 6-4, 6-2
Noah Rubin (USA) bat Bjorn Fratangelo (USA) 6-7 (4/7), 7-5, 3-6, 6-2, 6-2
Lukas Lacko (SVK) bat Albert Ramos (ESP/N.26) 4-6, 7-5, 1-6, 6-4, 6-3
Dudi Sela (ISR) bat Marcel Granollers (ESP) 5-7, 6-3, 6-2, 6-0
Jérémy Chardy (FRA) bat Nicolas Almagro (ESP) 4-0 (abandon)
Kei Nishikori (JPN/N.5) bat Andrey Kuznetsov (RUS) 5-7, 6-1, 6-4, 6-7 (6/8), 6-2
Steve Johnson (USA) bat Federico Delbonis (ARG) 6-3, 6-4, 6-4
Paolo Lorenzi (ITA) bat James Duckworth (AUS) 6-4, 7-6 (7/4), 6-7 (4/7), 6-4
Viktor Troicki (SRB/N.29) bat Damir Dzumhur (BIH) 6-4, 6-4, 2-6, 2-6, 6-3
Diego Schwartzman (ARG) bat Pablo Cuevas (URU/N.22) 6-3, 6-3, 6-0
Andreas Seppi (ITA) bat Paul-Henri Mathieu (FRA) 6-4, 7-6 (7/4), 6-7 (3/7), 7-5
Nick Kyrgios (AUS/N.14) bat Gastao Elias (POR) 6-1, 6-2, 6-2
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.12) bat Thiago Monteiro (BRA) 6-1, 6-3, 6-7 (5/7), 6-2
Dusan Lajovic (SRB) bat Stéphane Robert (FRA) 6-3, 6-3, 6-3
Karen Khachanov (RUS) bat Adrian Mannarino (FRA) 6-4, 3-6, 7-6 (11/9), 6-3
Jack Sock (USA/N.23) bat Pierre-Hugues Herbert (FRA) 6-4, 7-6 (7/4), 6-3
Bernard Tomic (AUS/N.27) bat Thomaz Bellucci (BRA) 6-2, 6-1, 6-4
Victor Estrella (DOM) bat Aljaz Bedene (GBR) 7-6 (9/7), 7-5, 0-6, 6-3
Daniel Evans (GBR) bat Facundo Bagnis (ARG) 7-6 (10/8), 6-3, 6-1
Marin Cilic (CRO/N.7) bat Jerzy Janowicz (POL) 4-6, 4-6, 6-2, 6-2, 6-3