Maria Sharapova
Maria Sharapova | PAUL CROCK / AFP

Gros coup de chaleur pour Sharapova, Dodin éliminée

Publié le , modifié le

Maria Sharapova a dû sauver deux balles de match face à sa compatriote Alexandra Panova, 150e mondiale, pour l'emporter 6-1, 4-6, 7-5 et accéder au troisième tour de l'Open d'Australie. La N.2 mondiale, cinq fois titrée en Grand Chelem, a démarré la partie à vive allure avant d'être rattrapée par la chaleur pesant sur la Rod Laver Arena, le court central de Melbourne. Caroline Garcia s'est qualifiée, au contraire de la jeune Océane Dodin, battu sur le fil par la Tchèque Karolina Pliskova (N.22), 7-5, 5-7, 6-4.

Le tableau de l'Open d'Australie

Océane Dodin, malgré sa hargne et sa puissance, a été éliminée par Karolina Pliskova, 20e à la WTA, qui s'est imposée en trois sets 7-5, 5-7, 6-4 au terme d'un beau combat. Pour ses débuts en Grand Chelem, l'espoir du tennis français, 18 ans, avait réalisé lundi un coup d'éclat en écartant l'Américaine Alison Riske, 40e. Elle n'est pas passée si loin d'un nouvel exploit, avant de souffrir de la  chaleur au début de la troisième manche. La Nordiste, 183e mondiale, a tenté de  résister, sauvant même trois balles de match, mais ses nombreuses fautes  directes (41) ont pesé dans le résultat. La Tchèque, qui reste sur une finale à Sydney juste avant son arrivée à Melbourne, affrontera au prochain tour la Russe Ekaterina Makarova, 11e.

"La chaleur a un peu ramolli mon jeu et ne m'a pas beaucoup aidée au service mais cela reste une parenthèse dans ce match", a expliqué la révélation féminine du tournoi. "Ce qui a fait la  différence, c'est qu'elle a mieux géré ses jeux de service que moi. Il m'a  manqué aussi de la constance. C'est toujours frustrant de perdre 6-4 au  troisième set. Je ne suis pas passée loin, mais cela me fait prendre de  l'expérience supplémentaire. Ce match va beaucoup me servir pour la suite en  matière de concentration, par rapport à mon service. C'était la première fois  que je jouais sur un grand court aussi. Cela m'a fait plaisir. C'était mon  premier Grand Chelem. Il y a forcément de la déception mais je suis quand même  satisfaite."

Garcia tranquille

Bonne nouvelle en revanche pour le clan tricolore avec la qualification de Caroline Garcia. La Française a dominé la Suissesse  Stefanie Vögele, 94e mondiale, en deux sets (6-3, 6-4) et 1h09. La Lyonnaise, 36e, égale ainsi son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle avait atteint ce stade à Wimbledon en juin dernier. Au prochain tour, elle affrontera la Canadienne Eugenie Bouchard, N.7  mondiale et demi-finaliste l'an passé, ou la Néerlandaise Kiki Bertens, 72e.

"C'était un très  bon match de ma part", a confié Caroline Garcia. "Ce n'est jamais facile après avoir battu une tête de  série (au premier tour) et cette joueuse m'avait posé des problèmes par le  passé. Mais aujourd'hui, mes frappes étaient plus pures et plus rapides que  lors du match précédent. Cela m'a permis de lui poser des problèmes. Aller vers  l'avant, c'est ce que j'avais travaillé lors de la préparation foncière.  Aujourd'hui, ça paie. Ça progresse. C'est la première fois que je vais au  troisième tour en Australie. Le prochain cap à franchir, c'est celui de la  deuxième semaine."

Mais la sensation de la nuit a failli venir de l'élimination de Maria Sharapova. La grande blonde russe a frôlé la catastrophe, sauvant deux balles de match avant de s'en sortir in extremis malgré la chaleur handicapante. Menée 4-1 dans la troisième set, puis au bord du gouffre, la "Tsarine" a sorti des coups gagnants pour faire la différence sur Panova, qui a joué  crânement sa chance. Sharapova, victorieuse du tournoi en 2008, affrontera au prochain tour la  Kazakhe Zarina Diyas (N.31) ou la Slovaque Anna Schmiedlova, 74e.

Mladenovic éliminée

Kristina Mladenovic, 71e  mondiale, a été éliminée par l'Américaine Bethanie Mattek-Sands, 258e, en deux  sets 7-6 (7/3), 7-6 (8/6). La Nordiste a manqué trop d'occasions, notamment deux balles de set dans la  deuxième manche où elle a mené 5-3. Mattek-Sands affrontera au prochain tour la Roumaine Simona Halep, N.3, ou  l'Australienne Jarmila Gajdosova.