Federer: "tout de suite en confiance"

Federer: "tout de suite en confiance"

Publié le , modifié le

Roger Federer, qui s'est qualifié pour les demi-finales de l'Open d'Australie en battant l'Argentin Juan Martin Del Potro pour son 1000e match professionnel, ce mardi à Melbourne, a expliqué en conférence de presse s'être "senti tout de suite en confiance". "J'ai été capable de bien varier et de contrôler la balle", a-t-il ajouté, heureux et motivé pour la suite.

Q: Comment avez-vous abordé ce match et êtes-vous satisfait de votre performance?
R: "J'ai un peu pris le match contre (Bernard) Tomic comme un gros test, pour voir où j'en étais au niveau du rythme. J'étais plus relaxe à l'idée de jouer Juan Martin, même s'il a de meilleures références. Je n'ai pas eu trop de mal sur son service aujourd'hui. J'ai été capable de retourner, ça a été l'une des clés. Et j'ai servi de la bonne manière, même si je n'avais pas le pourcentage le plus élevé. J'espérais bien démarrer. J'ai été capable de bien varier et de contrôler la balle et je me suis tout de suite senti en confiance, ce qui m'a aidé à utiliser tous les aspects de mon jeu. Tout s'est bien passé pour moi ce soir. Je pense toujours qu'il (Del Potro) est là, dans le groupe juste derrière le Top 4. Je le vois sans aucun doute dans le Top 8 à la fin de l'année."

Q: Qu'est-ce que cela représente pour vous d'avoir joué ce soir votre 1000e match?

R: "J'aimerais bien que ce soit 1000 victoires, mais je me contenterai de 1000 matches. C'est sympa de le gagner. Un jour j'oublierai contre qui c'était ce 1000e match, et quelqu'un me le rappellera à nouveau. Je ne me rappelle pas mon 500e et c'était la finale de l'US Open contre Agassi (en 2005, Ndlr). Pas de plus gros matches que ceux-là. C'est une étape importante, je suis d'accord. C'est beaucoup de matches et de tennis. Soit j'ai été là depuis longtemps, soit je suis en très bonne forme. Vous décidez comment vous voulez le décrire. Je ne sais pas. Mais je suis content."

Q: Qu'est-ce que cela représenterait de jouer Rafael Nadal, contre qui vous avez perdu en finale en 2009?

R: "Evidemment, j'aimerais jouer Rafa, à cause de notre match épique en finale il y a quelques années. J'aimerais avoir une chance de le jouer à nouveau. Ca fait longtemps. Je ne sais pas quand nous avons joué pour la dernière fois en demi-finale d'un Grand Chelem. Peut-être en 2005 à Roland-Garros. C'est vrai que nous avons souvent été dans des parties différentes du tableau. Ca change, c'est bien. Je pense que c'est bon pour le tennis. Comme j'ai dit, j'adorerai jouer Rafa si ça arrive."

AFP

Open d'Australie