Novak Djokovic
Novak Djokovic | WILLIAM WEST / AFP

Djokovic supersonique

Publié le , modifié le

Novak Djokovic, N.2 mondial et triple tenant du titre, s'est qualifié avec une aisance stupéfiante pour les quarts de finale de l'Open d'Australie, en battant l'Italien Fabio Fognini (6-3, 6-0, 6-2). Le Serbe jouera sa place en demi-finale face à Stanislas Wawrinka (N.8), le Suisse s'étant défait de l'Espagnol Tommy Robredo en trois sets 6-3, 7-6 (7/3), 7-6 (7/5).

Impressionnant Novak Djokovic. D'efficacité pour se défaire de Fognini et de régularité puisque le Serbe a désormais atteint les quarts de finale des 19 derniers tournois  du Grand Chelem auxquels il a participé. Seuls deux joueurs ont fait mieux que  lui dans l'ère Open (depuis 1968) : Roger Federer avec 36 quarts consécutifs et Jimmy Connors (27). La dernière élimination de Djokovic avant les quarts dans un tournoi du  Grand Chelem remonte à l'édition 2009 de Roland-Garros. C'est aussi la septième  fois consécutive qu'il atteint au moins les quarts à Melbourne. Il en est à 28 victoires consécutives, sa dernière défaite remontant à la  finale de l'US Open, perdue en septembre face à l'Espagnol Rafael Nadal, N.1 mondial.

Le Serbe a été sans pitié avec Fognini, l'un de ses meilleurs amis sur le  circuit. L'Italien a été fidèle à ses mauvaises habitudes, très inconstant et  prenant le match à la légère dès qu'il a senti que Djokovic serait difficile à battre. Celui-ci affrontera en quart le Suisse Stanislas Wawrinka (N.8), qu'il avait battu très difficilement en cinq sets (12-10 au cinquième) après un match  somptueux en huitièmes l'an passé. Tombeur de l'Espagnol Tommy Robredo (N.17), Wawrinka vient d'égaler son meilleur résultat à Melbourne, datant de 2011.

Ferrer et Berdych fidèles au rendez-vous

En se débarrassant de Florian Mayer, David Ferrer, tête de série N.3, s'est  qualifié pour la quatrième fois d'affilée pour les quarts de finale de l'Open  d'Australie. L'Espagnol a désormais atteint au moins les quarts de finale des neuf  derniers tournois du grand Chelem auxquels il a participé. Ferrer, dont le meilleur résultat en Grand Chelem est une finale à  Roland-Garros en 2013, a dû batailler dans les deux premiers sets avec le  gaucher allemand. Mais Mayer n'a pas réussi à tenir le rythme de l'Espagnol sur  la durée.

Sans surprise, Ferrer jouera sa place en demi-finale face à Tomas Berdych, tombeur d'Anderson. C'est la 10e victoire en autant de rencontres pour le Tchèque face au Sud-Africain. Le Tchèque n'a toujours pas perdu le moindre set depuis le début de la  semaine, ni concédé une seule fois son service. Dimanche, il n'a même eu aucune  balle de break à défendre. Berdych atteint pour la quatrième année de suite les quarts à Melbourne,  mais il n'y a jamais fait mieux. C'est le seul tournoi du Grand Chelem où il  n'ait pas disputé de demi-finale.

Julien Lamotte

Open d'Australie