Novak Djokovic
Novak Djokovic | MANAN VATSYAYANA / AFP

Djokovic en mode tyran

Publié le , modifié le

En remportant son sixième titre du Grand Chelem, son cinquième sur les neuf derniers, Novak Djokovic a prouvé qu'il gardait bien les commandes du tennis mondial, comme Roger Federer (2004-2007) ou Rafael Nadal (2008-1010) avant lui.

Djokovic remporte son 4e Open d'Australie

La victoire contre la France en finale de la Coupe Davis 2010 a servi de déclic à Novak Djokovic. Depuis plus de deux ans, le Serbe évolue sur une autre planète, remportant la majorité des grands titres. Il a ajouté 17 sacres aux 18 qu'il comptait fin 2010. Il a remporté l'Open d'Australie à trois reprises plus une fois chacun Wimbledon et l'US Open. Sans oublier le Masters 2012 et huit Masters 1000 sur les seize auxquels il a participé !

Présent partout et tout le temps

Joueur complet, capable de dicter son jeu comme de défendre de façon efficace, doté d'un service efficace qu'il a beaucoup amélioré ces derniers temps, le Belgradois ne connait quasiment jamais la défaillance. Hormis sa défaite plus ou moins programmée (une semaine avant le début du Masters) contre Sam Querrey à Bercy en novembre dernier, Djokovic a toujours atteint (au moins) les demi-finales dans les 13 Masters 1000 disputés. En Grand Chelem, il enregistre deux finales et deux demies en plus de ces cinq victoires sur trois Majeurs différents*.

Roland-Garros avant le Grand Chelem ?

En fait seul Roland-Garros manque encore à son palmarès malgré trois demies et une finale. Battu l'an dernier par Rafael Nadal, "Nole" sait ce qu'il lui reste à accomplir pour prétendre au sceptre de roi de la terre. Capable de s'imposer sur tous les types de surface, Djokovic pourrait alors s'attaquer au défi ultime: le Grand Chelem, réalisé seulement par deux joueurs (Donald Budge en 1937 et Rod Laver en 1962 et en 1969). Pour cela, il lui faut enchainer trois succès à Roland, Wimbledon et Flushing, ce que seul le Majorquin est parvenu à réussir (en 2010), Borg, McEnroe, Lendl, Sampras, Agassi ou Federer ayant tous échoué. Assurément un bien beau challenge.

* Novak Djokovic compte maintenant quatre sacres à Melbourne (2008, et de 2011 à 2013), comme Roger Federer, Andre Agassi, Jack Crawford et Ken Rosewall. Seul Roy Emerson reste devant (6 titres dans les sixties). Il a également gagné Wimbledon et l'US Open en 2011
Il est le 7e dans l'ère Open (depuis 1968) à gagner au moins 3 fois de suite un des quatre Majeurs, après Bjorn Borg (RG et Wimb'), McEnroe (US Open), Lendl (US Open), Sampras (Wimb'), Federer (Wimb' et US Open) et Nadal (RG).
Le Serbe revient à hauteur de Boris Becker et Stefan Edberg avec six titres du Grand Chelem, à seulement 25 ans. Il reste toutefois à distance respectable de Rafael Nadal (11), de Pete Sampras (14) ou du recordman Roger Federer (17).