Gaël Monfils - Open d'Australie 2012
Gaël Monfils accède au 2e tour de l'Open d'Australie | AFP - NICOLAS ASFOURI

Ca passe pour Monfils, Gasquet, Llodra

Publié le , modifié le

Après l'élimination de cinq tricolores dimanche, le contingent français a affiché un bien meilleur bilan ce lundi. Gaël Monfils, JW Tsonga, Michael Llodra, Richard Gasquet, Gilles Simon, Nicolas Mahut, Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin se sont qualifiés mardi pour le deuxième tour de l'Open de tennis d'Australie. Seul Stéphane Robert a raté le coche, victime du Japonais Kei ishikori 6-1 7-6 6-0. Djokovic et Ferrer n'ont pas trainé.

RETROUVEZ LE TABLEAU MASCULIN MASCULIN DE L'OPEN D'AUSTRALIE

Gaël Monfils n'a pas eu la tâche facile. Opposé au modeste australien Marinko Matosevic, 203e mondial, le numéro 3 français s'est employé pour finalement accéder au deuxième tour 7-6 (7/5), 6-3, 6-3. L'essentiel est donc assuré pour la tête de série numéro 14 qui retrouvera au prochain tour le brésilien Tomaz Bellucci ou l'Israélien Dudi Sela. Pourtant, le Parisien a inquiété par moments. Menant 4-1 dans la première manche, service à suivre, il a laissé son adversaire revenir dans la partie pour disputer un tie-break accroché. "Il y avait beaucoup de vent, c'était hyper  gênant, a reconnu le numéro 3 tricolore après la rencontre. Dans ces conditions, mon jeu de jambes est mauvais, j'ai du mal à bien  me placer sur les balles, à bien +swinguer+ mes coups. Je me frustre très vite". Fort de sa finale à Doha la semaine passée, avec à la clé une victoire en demie contre Rafael Nadal, on était en droit d'espérer un Monfils plus inspiré. Il faudra monter en régime dans les prochains tours, d'autant plus s'il devait rencontrer Andy Murray en 8e de finale.

Les Français reçus 8 sur 9

Le Britannique, justement a concédé un set pour son entrée en lice. Double finaliste sortant, le nouveau protégé d'Ivan Lendl a eu fort à faire face au talentueux américain Ryan Harrison : 4-6, 6-3, 6-4, 6-2. Plus de peur que de mal pour le 4e joueur mondial qui continue sa course dans le Grand Chelem qui lui réussit le mieux. Avant un hypothétique face-à-face contre Monfils en 8e, l'Ecossais rencontrera un autre Français, Edouard Roger-Vasselin.

Dans la foulée de la qualification de Monfils, Richard Gasquet a passé le cap du 1er tour en disposant de l'Italien Andreas Seppi 6-3, 3-6, 6-3, 6-1. Idem pour Michael Llodra, tombeur du Letton Ernests Gulbis 2-6, 6-1, 6-2, 6-2 et Nicolas Mahut, victorieux face à Radek Stepanek (7-5, 7-5, 6-3). Julien Benneteau s'est qualifié pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, en battant le Slovaque Karol Beck en trois sets 6-4, 6-2, 7-5, mardi à Melbourne. Il rencontrera au prochain tour Gilles Simon tombeur au forceps de Danai  Udomchoke en cinq sets 6-1, 3-6, 6-7 (5/7), 6-3, 6-2. Opposé à l'Ouzbek Denis Istomin pour son entrée en lice en Australie, Jo-Wilfried Tsonga (N.6) s'est imposé en quatre manches : 6-4, 3-6, 6-2, 7-5. Le Manceau a mené 5-2 dans la dernière manche avant de rater deux balles de match et voir son adversaire revenir. Une petite frayeur qui a offert une fin de match tendue dont le finaliste du dernier Masters s'est finalement sorti. "Il m'a  posé beaucoup de problèmes. Je ne me suis pas affolé en perdant le second set.  Je me suis dit qu'il allait falloir être solide physiquement. Je n'ai pas très  bien servi. J'ai mieux servi sur la fin qu'au début. Le plus important c'est  d'être passé." Au prochain tour, le numéro 1 français retrouvera le Brésilien Ricardo Mello.

Djokovic ne laisse que deux jeux

Si Murray a peiné à l'allumage, Novak Djokovic a quant à lui survolé sa rencontre. Le numéro 1 mondial, double vainqueur à Melbourne (2008 et 2011) a infligé une véritable correction à son adversaire du jour, l'Italien Paolo Lorenzi 6-2, 6-0, 6-0. Pour son premier match officiel de la saison , le Serbe a confirmé que les soucis physiques qui avaient perturbé sa fin de saison 2011 sont désormais loin derrière lui. De quoi légitimement prétendre à une troisième couronne ici. Au prochain tour, il rencontrera le Colombien Santiago Giraldo.

Demi-finaliste en Australie l'année dernière, David Ferrer a lui aussi parfaitement tenu son rang. L'Espagnol, dont la cinquième place mondiale est menacée par Jo-Wilfried Tsonga, a disposé du Portugais Rui Machado 6-1, 6-4, 6-2. Il retrouvera l'Américain Ryan Sweeting au 2e tour.