Bartoli n'y arrive pas, Zvonareva chute aussi

Bartoli n'y arrive pas, Zvonareva chute aussi

Publié le , modifié le

Le 3e tour de l'Open d'Australie a encore une fois été fatale à Marion Bartoli. La Française (N.9) a été éliminée pour la 10e fois en 11 participations avant les 8e de finale à Melbourne, par la Chinoise Zheng Jie 6-3, 6-3. Elle n'est pas la seule à être tombée, Vera Zvonareva (N.7) subissant la loi de sa compatriote Makarova 7-6 (9/7), 6-1, comme Svetlana Kuznetsova (N.18), vaincue par Sabine Lisicki (N.14) 2-6, 6-4, 6-2. Sharapova (N.4) et Serena Williams passent.

RETROUVEZ LE TABLEAU FEMININ DE L'OPEN D'AUSTRALIE

Quant ça ne veut pas... Pour sa 11e participation, Marion Bartoli a échoué pour la 10e fois à atteindre les 8e de finale. Seule l'année 2009 avait correspondu à un beau soleil dans le ciel de Melbourne, avec un quart de finale. L'an dernier, elle avait été éliminée au deuxième tour, après s'être fait une déchirure au mollet droit en début de partie. Cette fois, elle a dû s'avouer vaincue en deux manches 6-3, 6-3. Même si elle a été éclipsée par Li Na, Zheng n'est pas la première venue. Elle a été la première Chinoise à atteindre la demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem à Wimbledon en 2008. Et elle a récidivé à 2010 en atteignant aussi les demi-finales en Australie. Bartoli, tête de série N.9, qui nourrissait de grosses ambitions dans ce tournoi, d'autant que sa partie de tableau était assez dégagée, n'a jamais pu déborder la Chinoise, 38e mondiale. La Française a surtout très mal débuté, concédant un 4-0 d'entrée. Elle s'est montrée incapable de conserver son service contre une Zheng manifestement dans une forme éclatante, puisqu'elle vient de remporter son premier tournoi en cinq ans en début d'année à Auckland. La Chinoise a concrétisé les trois balles de break qu'elle s'est procurées dans le premier set, et a fini avec un 100% dans ce domaine, en prenant encore une fois le service de Bartoli pour mener 4-2 dans le second set. La Française a été beaucoup moins efficace. Dominée dans l'échange, elle n'a marqué que 7 points gagnants (pour 21 fautes directes), contre 28 pour Zheng.

Vers un Sharapova-S. Williams en quarts ?

La Russe Maria Sharapova, qui a s'est imposée à Melbourne en 2008, a poursuivi son parcours sans faute samedi en se qualifiant pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie aux dépens de l'Allemande Angelique Kerber 6-1 6-2. La Russe n'a jusqu'à présent concédé que cinq jeux en trois matches. L'ex-N.1 mondiale, titrée à Melbourne en 2008, a outrageusement dominé du fond du court Kerber, demi-finaliste à l'US Open 2011. Sharapova n'a connu qu'un léger moment de flottement en début de deuxième set. Elle avance à grands pas vers un quart de finale contre Serena Williams (N.12), quintuple lauréate dans ce tournoi, qui n'a fait qu'une bouchée de la Hongroise Greta Arn 6-1, 6-1 en moins d'une heure.

Petra Kvitova (N.2) avait gagné quelques minutes auparavant son billet pour les huitièmes de finale, après l'abandon de la Russe Maria Kirilenko (N.27) à 6-0, 1-0 en faveur de la Tchèque. Victorieuse à Wimbledon l'an passé, Kvitova a réussi un premier set de haute volée, effaçant l'impression mitigée laissée au tour précédent. "J'ai très bien joué les cinq premiers jeux", a-t-elle savouré. "Je suis vraiment contente de la manière dont j'ai joué. J'espère que ça va continuer". Quart de finaliste en 2011 à Melbourne, Kvitova affrontera au tour suivant la Serbe Ana Ivanovic (N.21), de retour en forme.

C'est loin d'être le cas de Vera Zvonareva. Tête de série N.7 et demi-finaliste ici-même l'an dernier, la Russe est tombée de haut. Contre sa compatriote Ekaterina Makarova, 56e mondiale, déjà présente en 8e de finale l'an dernier, l'ancienne 2e mondiale n'a jamais pu se remettre de la perte de la 1ère manche après 1h10 de jeu au terme du jeu décisif (9/7), ne parvenant pas à renverser la vapeur malgré une lutte de 33 minutes dans la 2e. Vera Zvonareva s'incline 7-6, 6-1.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Open d'Australie