Victoria Azarenka
Victoria Azarenka | WILLIAM WEST / AFP

Azarenka et Clijsters en demi-finales

Publié le , modifié le

La Belge Kim Clijsters, tenante du titre, s'est qualifiée ce mardi pour les demi-finales de l'Open d'Australie en sortant en deux sets (6-3 7-6) la numéro un mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki, qui devra céder sa couronne à la fin du tournoi. La Flamande, tête de série N.11, rencontrera pour une place en finale la Biélorusse Victoria Azarenka, numéro trois mondiale, tombeuse un peu plus tôt de la Polonaise Agnieszka Radwanska, tête de série N.8.

Kim Clijsters a encore de beaux restes. L'ancienne patronne du circuit WTA n'a laissé aucune chance à Caroline Wozniacki, battue 6-3, 7-6 (7/4) et qui va perdre sa place de N.1 mondiale au classement de lundi. Une place qu'elle occupait depuis octobre 2010, avec une interruption d'une semaine en février 2011 où Clijsters l'avait devancée. Clijsters, 28 ans, n'a toujours pas perdu un quart à Melbourne en sept tentatives. La Belge a gagné en 2011, été finaliste en 2004 et demi-finaliste en 2002, 2003, 2006 et 2007. Trois joueuses, la Tchèque Petra Kvitova (N.2), Victoria Azarenka (N.3) et la Russe Maria Sharapova (N.4) peuvent encore prétendre lui succéder. Wozniacki a une nouvelle fois donné raison à ses détracteurs, qui ne la jugeaient pas digne du rang de N.1. La Danoise, 21 ans, n'a encore jamais remporté de tournoi du Grand Chelem. Son meilleur résultat est une finale à l'US Open 2009.

Demi-finaliste en 2011 à Melbourne - elle avait été battue par la Chinoise Li Na après avoir eu une balle de match -, elle n'a jamais paru en mesure de faire aussi bien cette année. Clijsters, miraculeusement ressuscitée au tour précédent après avoir surmonté une blessure à la cheville gauche et sauvé quatre balles de match pour éliminer Li, s'est montrée supérieure dans tous les domaines (39 coups gagnants à 13), malgré un étonnant passage à vide en fin de deuxième set.

Azarenka musarde en route

La Bélarusse Victoria Azarenka a elle dominé à l'usure la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.8) en trois sets 6-7 (0/7), 6-0, 6-2. Ce sera la deuxième demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem pour Azarenka, après Wimbledon en 2011. La Bélarusse y sera opposée à la Danoise Caroline Wozniacki (N.1) ou la Belge Kim Clijsters (N.11). Azarenka, 22 ans, n'avait perdu que douze jeux sur les quatre premiers tours. Mais elle a éprouvé bien des difficultés contre Radwanska, qu'elle avait déjà battue en demi-finale du tournoi de Sydney, la semaine précédant l'Open d'Australie. La Bélarusse et la Polonaise se sont livré à un improbable chassé-croisé dans le premier set, chacune perdant quatre fois son service dans cette manche. Plus puissante et offensive, par contraste avec le sens de la variation et l'acuité tactique de Radwanska, Azarenka a servi pour le gain du set.

Mais elle n'a pas réussi à tenir sa mise en jeu et s'est ensuite complètement effondrée dans le tie-break, où elle a accumulé les erreurs. Mais la championne junior à Melbourne en 2005 est revenue plus forte dans le deuxième set. Elle a mis encore plus de poids dans chacune de ses balles. Radwanska, qui jouait avec un bandage sur la cuisse droite, a commencé à s'essoufler, son sens de la défense ne suffisant plus à compenser son déficit de puissance. Après un deuxième set où elle n'a rencontré aucune résistance, Azarenka s'est échappée pour mener 4-2 dans le troisième set. Il lui a alors fallu sauver deux nouvelles balles de break, après avoir tout de même perdu son service cinq fois sur l'ensemble du match (contre dix pour Radwanska), avant de s'imposer.

Grégory Jouin @GregoryJouin

Open d'Australie