Roger Federer remporte son 20e sacre en 20 ans de carrière
Roger Federer remporte son 20e sacre en 20 ans de carrière. | PETER PARKS / AFP

Open d’Australie : Roger Federer enlève son 20e trophée en Grand Chelem

Publié le , modifié le

Roger Federer vient de remporter son 6e Open d’Australie, ce dimanche 28 janvier, face au Croate Marin Cilic à la suite d’une rencontre en dents de scie (6-2, 6-7[5], 6-3, 3-6, 6-1), en 3h02. Le Suisse a vite pris l’ascendant dans la première manche, avant un match équilibré entre les deux hommes. Dans le cinquième, Federer ne plie pas et s'envole vers son 20e Grand Chelem. Il conserve ainsi son titre. De son côté, le Croate s’incline pour la deuxième fois de suite lors d’une finale de Grand Chelem. La dernière fois, c’était aussi face au Suisse, à Wimbledon en 2017.

En courant alternatif. La finale a donné lieu à un combat serré, en cinq sets (6-2, 6-7[5], 6-3, 3-6, 6-1). Dans le premier set, Roger Federer fait face à un Croate absent. Marin Cilic démarre par des fautes grossières. Un smash complètement raté permettant le premier break du Suisse, puis dans le jeu suivant, un coup boisé. Il stoppe l’hémorragie à 4-1, mais perd le premier set en 26 minutes (6-2).

Le réveil de Cilic

Mieux en place dans la deuxième manche, Cilic obtient ses deux premières balles de break (1-0). Seulement, Federer les efface en deux services gagnants (1-1). Après un set très accrocheur et un nouveau break écarté, il loupe sa première balle de set, suite à une double faute de Federer. Dans le tie-Break, le Croate retrouve la force et l’agressivité de ses matches précédents, et malmène son adversaire (6-5). Il empoche le second set, sur sa troisième balle de set. La première manche concédée par le Suisse lors de cet Open d’Australie.

Dans le troisième acte, le Croate hausse son niveau de jeu d’un côté, et commet de grosses fautes de l’autre. Roger Federer ne rate pas l’occasion pour breaker à 4-2, quand le Croate rate ses premières balles de service. Le Suisse conserve ensuite tranquillement son avance pour reprendre l’avantage dans la partie (6-2, 6-7[5], 6-3).

Un Federer impavide

Mené 3-1, le Suisse semble se diriger tranquillement vers son 20e titre. C’est sans compter une nouvelle réaction de Cilic. Encore une fois, le Croate élève son tennis pour enchaîner 5 jeux consécutifs (6-5). Il prolonge ainsi la rencontre dans une ultime manche.

Une première balle absente

Seulement, à l'image de son match, le Croate baisse à nouveau de régime dans le 5e set. Le Suisse en profite pour le breaker d'entrée, et mener 3-0. Au terme d'une finale serrée, Federer finit le travail par un jeu blanc, et fondre en larme au moment de soulever son 20e trophée.

Roger Federer est un peu plus haut dans le panthéon du tennis. Avec 20 Grands Chelem, le Suisse cumule 10% des majeurs depuis le début de l'ère Open ( 20/200). Par ailleurs, il n'est plus q'à 4 Grands Chelem de Margaret Smith Court (24 majeurs).  Enfin, avec 6 Open Australie, il rejoint Novak Djokovic. Aussi, il n'avait plus réussi à défendre un Grand Chelem depuis 10 ans, lors de l'US Open (2007/2008). À 36 ans, le Suisse plane et maîtrise un tennis parfait. Prochain objectif pour lui, retrouver la première place mondiale. Il n'est plus qu'à 155 points de Rafael Nadal.