Novak Djokovic
Le numéro 2 mondial, le Serbe Novak Djokovic. | Yann Coatsaliou / AFP

Novak Djokovic: "Je serai seul sur le circuit pour un temps"

Publié le , modifié le

Novak Djokovic a décidé de se séparer de son entraîneur, Marian Vajda, et de toute l'équipe qui l'entoure pour tenter de relancer sa carrière. Le numéro 2 mondial travaillait avec Vajda, un ancien joueur slovaque, depuis près de onze ans (juin 2006). Il a également décidé de changer de préparateur physique, Gebhard Gritsch et de kiné Miljan Amanovic, dans ce qu'il appelle lui-même une "thérapie de choc".

"Je suis pour toujours reconnaissant de Marian, GG (son préparateur physique) et Miljan pour une décennie d'amitié, de professionnalisme, et d'engagement consacrés à mes objectifs de carrière. Sans leur soutien, je n'aurais pas pu atteindre ces sommets professionnels (...)", a écrit Djokovic sur son site officiel. Ce n'était pas une décision facile, mais nous avons tous senti que nous avions besoin d'un changement", a-t-il précisé. "Je souhaite continuer à élever mon niveau de jeu et d'énergie et c'est un processus continuel. (...) Je suis un chasseur et mon plus gros objectif est de trouver à nouveau l'étincelle victorieuse sur le court."

Depuis près d'un an et son dernier titre dans un majeur à Roland-Garros, "Nole" a bien du mal à retrouver son meilleur niveau. Son classement à la Race (20e) en est le témoin et il fallait donc bien trouver "une thérapie de choc". Marian Vajda ne lui en veut d'ailleurs pas et dresse le même bilan de cette longue collaboration. "Nous sommes arrivés à un point où nous avons réalisé que nous avions besoin d'une nouvelle énergie dans l'équipe. Novak peut faire tellement mieux, et je suis sûr qu'il va le faire", a affirmé le Slovaque, précisant qu'il continuera à lui donner quelques conseils.

Seul un moment sur le circuit

Evoquant "un nouveau chapitre dans (sa) vie", le joueur de 29 ans se laisse du temps pour choisir un nouveau coach. Et comme l'ont déjà fait des joueurs comme Jo-Wilfried Tsonga ou Gaël Monfils, il restera sans coach pendant quelques temps. "J'ai été sur le circuit suffisamment longtemps pour savoir comment gérer mon quotidien et je ne souhaite pas prendre ma décision à la va-vite. Je serai seul sur le circuit pour un temps avec le soutien de ma famille et de mon management. J'informerai le public lorsque j'aurai trouvé la bonne personne", a assuré Djoko.

francetv sport @francetvsport