Murray : "les sifflets ne me dérangent pas"

Publié le

Andy Murray n'a "pas été dérangé du tout" par les sifflets d'une partie du public qui lui reprochait d'avoir abusé des amorties face à Gilles Simon, diminué par une petite entorse à la cheville droite, lors de leur huitième de finale du tournoi de Monte-Carlo jeudi. "Ca ne m'a pas dérangé du tout. J'ai fait ce qu'il fallait pour terminer le match au plus vite et de la manière la plus efficace possible. Et ça a marché. Je n'ai rien fait de mal".

Julien Lamotte