Michael Llodra
Michael Llodra lors de son dernier match en simple à Roland Garros l'an passé | PASCAL GUYOT / AFP

Michaël Llodra annonce la fin de sa carrière

Publié le , modifié le

Michaël Llodra (35 ans) a profité du BNP Paribas Masters pour annoncer la fin de sa carrière sportive. Le Parisien avait déjà renoncé au simple l'année dernière mais est contraint de prendre sa retraite après que son opération du coude n'a pas suffi à refaire de lui un joueur capable de disputer le circuit ATP. Durant ses quinze ans de carrière, Llodra a remporté trois titres du Grand Chelem en double et une médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Londres.

"Je suis ici pour vous annoncer la fin de ma carrière". Michaël Llodra n'a pas tourné longtemps autour du pot pour expliquer la raison de sa présence en conférence de presse à Bercy. Le joueur de 35 ans a décidé de mettre une bonne fois pour toute fin à sa carrière sportive. Il avait déjà renoncé au simple début 2014 mais ne peut plus être un joueur du circuit ATP au regard de l'état de son coude qui, même opéré, lui fait mal après "deux trois jours de suite de tennis".

"Il y a des regrets car le tennis m’excite toujours autant, notamment quand on voit cette salle de Bercy qui donne la chair de poule" a expliqué Llodra. Débutant sa carrière en 1999, le Parisien est monté jusqu'au 21e rang mondial et a atteint par quatre fois les huitièmes de finale en Grand Chelem (Roland-Garros 2004 et 2008, US Open 2004 et Wimbledon 2011). Michaël Llodra a aussi remporté cinq titres en simple mais c'est en double qu'il a particulièrement brillé. Excellent serveur, volleyeur accompli, le Parisien a fait partie des meilleurs joueurs de double de la planète. Avec Fabrice Santoro d'abord (Open d'Australie 2003 et 2004) puis avec Arnaud Clément (Wimbledon 2007) et enfin avec Jo-Wilfried Tsonga (Jeux Olympiques 2012), Llodra a écrit les plus belles lignes de son palmarès (bien) accompagné.

Consultant pour la Belgique en finale de Coupe ​Davis

L'avenir immédiat de l'un de pilliers de l'équipe de France depuis une bonne dizaine d'années s'écrit du côté de la Belgique. En effet, le Français a été approché par Johan Van Herck, le capitaine de l'équipe de Coupe Davis, pour un rôle de consultant en vue de la finale face à la Grande-Bretagne les 27, 28 et 29 novembre prochain."C'est un challenge excitant quand on sait la difficulté de remporter la Coupe Davis, a expliqué Llodra.

"J’aurai préféré le faire avec la France l’année dernière mais on me donne une seconde chance de lever le saladier d'argent. Ça n’aurait pas la même saveur mais je suis très excité à l’idée d’aider mes copains belges". On imagine facilement que Llodra aidera Goffin, Darcis et Bemelmans spécifiquement pour le double, un point "décisif" comme il le dit lui-même.

"Jeu, set et cash" sortira le 26 novembre

"Cette année où j'ai été blessé m'a permis de réfléchir, a aussi reconnu Llodra. Mon livre, "Jeu, set et cash" sortira le 26 novembre. Je vous conseille de le lire, vous me connaissez, je parle sans langue de bois" a-t-il poursuivi. Anecdote du circuit mais aussi retour sur sa carrière sont au programme de ce livre qu'il qualifie lui-même d'un peu "autobiographique". Michaël Llodra était le dernier représentant de la génération des Santoro et autre Clément.