Mauresmo juge "politique" le maintien de Roland-Garros à Paris

Publié le

La seule N.1 mondiale du tennis français, Amélie Mauresmo, n'a pas caché son étonnement après la décision de la FFT de maintenir les Internationaux de France à Paris, porte d'Auteuil: "Je ne sais pas si l'aspect tennistique a primé dans cette décisions mais j'ai quelques doutes. J'ai des doutes car je pense que c'est très très politique ce qui s'est passé sur les dernières semaines voire les derniers jours".