revers Novak Djokovic Masters novembre 2015
Novak Djokovic | LEON NEAL / AFP

Masters : Djokovic file en finale

Publié le , modifié le

Pour la première demi-finale du Masters, Rafael Nadal n'a pas existé, ce samedi, et Novak Djokovic s'est imposé en 1h12 sur le score de 6-3, 6-3. Plus solide physiquement, le Serbe a su hisser son niveau de jeu au bon moment tandis que son adversaire du jour s'est bien trop souvent montré timoré et n'a pas vraiment su gérer la pression lors du second set. En finale, Djokovic affrontera le vainqueur du duel 100% suisse qui aura lieu à 21h entre Roger Federer et Stanislas Wawrinka.

Une affiche entre Djokovic et Nadal est toujours un évènement même si l'Espagnol n'est plus aussi flamboyant. Pour cette nouvelle opposition entre les deux hommes, la 46e, le Serbe  débutait  la rencontre sur les chapeau de roues breakant son adversaire dès le second jeu. Cet avantage, autant comptable que psychologique, était décisif et le Serbe allait entretenir cette domination tout au long de la rencontre. Mené 3-0, Nadal ne déméritait pas mais, à la fois, ne parvenait jamais à tenir tête au N.1 mondial. Le premier set était bouclé victorieusement par "Djoko"  en 34 petites minutes. Et la suite allait être du même acabit. 

"Novak quasiment invincible en ce moment"

Nadal prenait l'avantage en début de second set mais, pour ce faire, il devait s'employer pour sauver une balle de break. Quand Djokovic breakait à 3-2, les dés en étaient jetés et on sentait bien que l'Espagnol n'allait jamais pouvoir revenir. A 5-3, Djokovic pliait l'affaire dès sa première balle de match et après seulement 1h12 de jeu. Une victoire nette et sans bavure. La 4ème cette saison en autant de match pour le Serbe face à Nadal. Dimanche, Djokovic tentera donc de remporter son 5e titre en Masters, après ceux déjà glanés en 2008, 2012, 2013 et 2014. 

"Novak est quasiment invincible en ce moment. Ses frappes, ses retours, ses services, il a tout exécuté à la perfection, il était trop fort pour moi", a réagi Nadal. "Il joue dans une autre ligue cette année", avait déjà résumé l'Espagnol cette semaine. Samedi soir, à 21h, la deuxième demi-finale du Masters opposera Roger Federer à Stanislas Wawrinka. 

Isabelle Trancoën